Tentative de description d’un blog imaginaire

Publié: 25 mai 2011 dans Design
Tags:, ,

Imaginons un blog sans textes, sans photos ou vidéos, sans musique, sans commentaires (et sans réponses).

(Photos prises hier matin à Saint-Denis, 93. Cliquer pour agrandir.)

Un blog parfaitement pur : virtuel – celui que chacun dactylographie dans sa tête, dans le vent ou le soleil, dans la pluie ou les nuages, dans le noir qui scintille en jouant à cache-cache avec des visages ou des paysages vus une fois puis plus jamais.

(Photos : cliquer pour agrandir.)

Ce serait alors peut-être l’équivalent de cet aphorisme de Lichtenberg : « Un couteau sans lame auquel manque le manche » ?

(Photos : cliquer pour agrandir.)

Alors, la pensée vagabonde, en premier lieu.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

(Purcell-King Arthur)

About these ads
commentaires
  1. brigetoun dit :

    je crois que vais l’essayer ce blog – et me consacrer aux belles matérialités que montrez

  2. M dit :

    Merci de m’avoir rappelé que cette histoire de couteau venait de Lichtenberg.
    Qui disait aussi:
    « CRIMINEL :
    Quand tu lis l’histoire d’un grand criminel, avant de le maudire, remercie toujours le ciel bienveillant de ne t’avoir pas mis, avec ton visage honnête, au début d’un tel enchaînement de circonstances. »

  3. @ brigetoun : je ne devrais pas vous répondre…

  4. M : il y a le choix… Le Sofitel de NY va même en afficher dans ses chambres.

    • M dit :

      Je conseille celle-ci:
      « Pendant que l’on écrit publiquement sur des péchés intimes, moi, j’ai entrepris d’écrire en cachette sur des péchés publics ».

  5. PdB dit :

    j’aime Paris au mois de mai (magnifique King Arthur) (même si c’est à Saint Denis) (la première photo : une référence au film « L »assassin habite au 21″ ?) :°))

  6. alainlecomte dit :

    j’aime beaucoup ça:
    « Un blog parfaitement pur : virtuel – celui que chacun dactylographie dans sa tête, dans le vent ou le soleil, dans la pluie ou les nuages, dans le noir qui scintille en jouant à cache-cache avec des visages ou des paysages vus une fois puis plus jamais. »
    oui, il nous faudrait du courage… mais pourquoi désirons-nous à ce point communiquer?

  7. potaux dit :

    Ma faim qui d’aucuns crimes ici ne se régale
    trouve en ce docte manque une saveur égale

  8. Désormière dit :

    A la recherche du vide. Ce pourrait être l’intitulé de ce blog, chaque jour renouvelé d’une page blanche. Tentation flaubertienne. Mais bien sûr, il resterait un espoir puisqu’il n’est fait ici nulle allusion au néant.

  9. lautreje dit :

    le pur serait le rien, et le nom de ce blog : Pour rien, avec rien !

  10. @ lautreje : drôle de jeu, en quelque sorte…

  11. @ potaux : « FEMMES DE CHAMBRE. Plus jolies que leurs maîtresses. – Connaissent tous leurs secrets et les trahissent. – Toujours déshonorées par le fils de la maison. »
    (Flaubert, Dictionnaire des idées reçues.)

  12. MH dit :

    Des lieux pour la pensée… le rêve !

  13. brigetoun dit :

    était très tentée par l’idée, en partie pour mauvaises raisons, mais incorrigible suis et deux trucs en train, bien ou non, mais besoin

  14. Sur ce blogue, y aura-t-il place aux idées neuves, aux images nouvelles et au vent qui chasse les scories de l’actualité? J’ose le penser.

  15. @ Pierre Chantelois : difficile d’échapper plus aux « scories de l’actualité » qu’aux retombées d’un volcan islandais ou d’un nuage radioactif, à moins de vivre dans un bunker souterrain.

    Le blog dont je parle est tout simplement une idée, celui-ci est une réalité (comme le précédent) avec toutes ses imperfections.

  16. JEA dit :

    Première photo prise dans le ventre de Paris ?

  17. @ JEA : en germe, sans doute.

  18. Sorcière dit :

    Ce blog pourrait n’être qu’une vibration ? tout aussi bruissante que celle du silence :)

  19. Fernand dit :

    Une autre idée serait de créer deux blogs, les articles du deuxième diraient le contraire des articles du premier et les photos seraient les mêmes mais en négatif. Du coup, en faisant la moyenne des deux blogs, on obtiendrait un blog vide. CQFD.

  20. @ Fernand : le négatif et le positif s’imposent, en tout cas, pour les photos.

  21. Ceriat dit :

    Ce petit nuage de mots invite la pensée sur un air méditatif.

  22. @ Ceriat : même si le ciel est particulièrement dégagé aujourd’hui…

  23. Dom A. dit :

    Ce serait le livre blanc des vanités!

  24. @ Dom A. : à bûcher d’urgence.

  25. potaux dit :

    Comme si c’était le monde des idées, l’oiseau de l’autre jour figure du souvenir et de la science..
    Le paradis perdu où peut-être on s’ennuierait sans internet..
    la petite égérie de septième (Je n’ai pas écrit de CM2, PdB, pas de mauvais et drôles jeux de mots, merci..) devenue muse sexagénaire..
    Interdit de la prendre dans la volière ces dernières jours.
    Il m’arrive parfois d’Espagne
    une musique de jasmin
    Un jour viendra que l’homme gagne
    Hier s’achève par demain
    (Aragon)

  26. @ potaux : Aragon mérite, dans ce cas, le poteau d’admiration.

  27. potaux dit :

    dans ce cas seulement?

  28. @ potaux : on traite du style.

  29. calystee dit :

    Tentative? Tentation? Comment décrire le rien et ne pas, ainsi, le tacher si on le veut garder pur?

  30. @ calystee : toute l’ambiguïté est bien là, c’est finalement assez kantien !

  31. saravati dit :

    La probabilité d’une rencontre inter blogs est infime.
    Quand je ne publie rien, j’ai déjà l’impression d’être dans cette proposition blogueste. C’est dans ces moments -là que l’on (s’imagine) rencontrer le plus de gens !
    Si on s’en tenait aux bonnes vieilles méthodes palpables malgré leur virtualité ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s