Re(ma)niement gouvernemental

Publié: 15 novembre 2010 dans Politique
Tags:, , ,

La liste égrenée hier à 20 heures 15 à la télé par Claude Guéant (le look du croque-mort lui sied à merveille) – et dont les espoirs de poste de ministre de l’Intérieur ont été matraqués par l’ami de trente ans, Brice Hortefeux – ressemble au lapsus d’une litanie de noms en enfilade.

Ils ont dû en effet s’emmêler quelque peu les pinceaux en préparant leur petite affaire, et confondre (il y a des erreurs syntaxiques ressemblant à des bugs informatiques) remaniement et reniement.

Voyons voir le Petit Robert  (édtition 2002) :

—   Remaniement ministériel : modification partielle de la composition du gouvernement.

—   Reniement : de ses opinions, d’un parti. => abandon, désaveu, répudiation. « Je tiens pour néfastes certains reniements de notre passé » (Gide).

Ainsi, à l’examen des participants à la belle équipe, les promesses scintillantes (« renouvellement », « nouveau départ », « rebond », « changement de cap », « écoute des Français », etc.) se sont envolées. L’ouverture ? Refermée. Le centrisme ? A la marge. La nouveauté ? De l’ancien. Le Premier ministre ? Le même, prise n° 3, on la refait !

(Photo : lire la légende. Le tag a été rajouté.)

Les ex-socialos Bernard Kouchner et Jean-Marie Bockel sont renvoyés dans leur(s) but(s), Jean-Louis Borloo boude et se préparerait (prière de ne pas rire) pour 2012.

Eric Besson, collé à l’Industrie, ne s’est pas renié une deuxième fois : il reste. Frédéric Mitterrand pourra continuer à amuser de temps en temps la galerie des glaces. Frédéric Lefebvre va la boucler en faisant du tourisme.

Parmi les femmes, MAM, nouvelle VRP de la France à l’étranger, a réussi à introduire, sans avoir l’air d’y toucher, son « compagnon » dans le saint des saints. Quant aux « figures de la diversité », Rama Yade et Fadela Amara prendront des chemins de traverse.

Eric Woerth, récompensé à la hauteur d’une ambition enveloppée, retourne brouter l’herbe rare sur son hippodrome de Chantilly (Oise).

Réjouissons-nous pourtant : « l’identité nationale » a été effacée (comme sur une photo de l’époque stalinienne), ça la fichait – si l’on ose dire – quand même mal dans le décor.

Le plus haut personnage de l’Etat a donc tranché. Mais comme le titre ce matin Libération, « Fillon garde Sarkozy » (le premier est nettement moins nuisible en étant cadenassé à la tête du gouvernement).

Pour le PS, Martine Aubry a analysé clairement ce tour de passe-passe. La réhabilitation du RPR (Alain Juppé va pouvoir aller faire un tour en Afghanistan tout en gardant son mandat de maire  de Bordeaux) vient renforcer l’UMP.

La capote bleu horizon est plus que jamais à la mode pour l’hiver qui vient.

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    et toutes les ambitions recuites vont se dévisager et se surveiller, se marquer, avec Copé le clone en position de guetteur

  2. @ brigetoun : Copé a eu sa ration.

  3. PhA dit :

    Alors comme ça on a changé le Premier Ministre ? On a remplacé le Premier Ministre par le Premier Ministre ? Il y a un Premier Ministre dans ce pays ? Il s’est passé quelque chose ?

  4. @ PhA : mais non, pourquoi ?

  5. PdB dit :

    nano1© est le plus grand stratège de la création (Jules César, Alexandre, Napo sont dans les choux), voilà qui fait plaisir à notre grande et belle nation, un homme un vrai aux commandes, avec une superbe vision de l’avenir et des idéaux dignes de la Terre qui un jour sublime l’enfantât… Ce que c’est beau, quelle grande geste ! (exactement à sa mesure : nanométrique)

  6. patrick verroust dit :

    Surprise , nous avons à nouveau un gouvernement, Merci , Monsieur le Président. C’est Guéant!
    Le duo Fillon ,Jappé, çà me botte, si, si avec « Besson pas la cadence » pour pousser les Hortefeux et consorts (en avion , tout de même!) çà va réformer à tous vents ( c’est le défaut de la méthode, les
    les cris restent , les réformes s’envolent), nous filons droit vers un 2012 radieux et excitant avec le retour des jupettes. Je suis heureux pour les parlementaires, pour eux, cela va être « Ollier, Ollier », tous les jours, les réformes proposées par l’exécutif ne sont pas toujours faciles à comprendre, avec ce ministre là, c’est eux qui vont devoir lui expliquer. De toute façon, ils ne sont pas là pour comprendre mais voter le doigt sur le bon bouton. Par les temps qui court, il est rassurant de voir Leroy des changements d’étiquettes venir soutenir le petit amateur Besson. Ils assureront la promotion du gouvernement et solderont les contentieux. Ben coco! Çà c’est un scoop. La réforme des retraites est étrennée par Monsieur Woerth, la Saint Nicolas est arrivée tôt, cette année, pour lui. Je souhaite pour lui qu’il n’en tombe pas malade , que son immunité va jouer, il a des remèdes de cheval à sa disposition. Il y aurait eu incompréhension entre le premier ministre et son président sur le cas de la ministre des finances. Le président arrivait à son cas: « Lagarde? » Fillon a cru comprendre qu’il voulait la garder. Il faut reconnaître que cette dame est une très bonne ministre des finances, elle est facile à comprendre quand elle annonce quelque chose, il suffit de comprendre le contraire et on ne se trompe pas . La ministre des finances madame Lagarde ne meurt pas(ce qui est rassurant pour les marchés) et rend l’argent comme pourraient en témoigner comme Tapie sait et madame Bettencourt aussi qui garde son petit Chatel avec un solide cabinet à l’éducation nationale pour préparer la crème des écoliers (Bonne acné à eux)
    Recette de tarte à la crème:(c’est pour notre pomme)
    Recette 1
    1 pâte bonne pâte ,4 pommes Golden 8 cuillères à soupe de sucre en poudre , 50 ml de crème liquide , 3 jaunes d’œufs ,sucre vanillé,1/2 citron pressé,1 cuillère à soupe d’eau Préparation : Etaler
    dans le temps….
    Recette 2
    1 bonne pâte, 1 cuillère à soupe d’eau,1/2 citron pressé, sucre vanillé, 3 jaunes d’œufs, 50ml de crème liquide, 8 cuillères de sucre en poudre, 4 pommes Golden
    Recette 3:
    Voir cours de mathématiques combinatoires
    Fillon , un sacré pilote ce gars là. Le volant de chômeurs se sent pris en mains.

    • Sorcière dit :

      Christine Lagarde venant d’affirmer qu’il s’agit d’un gouvernement révolutionnaire, on a peu de chance de se tromper en effet ! mdr

  7. @ patrick verroust : les citrons pressés, c’est qui ?

  8. Michel Petit dit :

    « Quand il y a un remaniement, on ne s’en aperçoit même pas »

  9. @ Michel Petit : excellent !

  10. @ Sorcière : la « révolution » dans la bouche de Christine Lagarde (tous bijoux effacés, pourtant elle n’avait pas un blog au monde.fr) ressemble à une pâtisserie rose dans celle de Marie-Antoinette vue par Sofia Coppola.

  11. Désormière dit :

    Décidément les lapsus sont devenus courants chez les politiques. « Révolutionnaire » ? Cependant, ce lapsus-là est moins drôle que les autres, et surtout : mais que voulait-elle dire ?

  12. @ Sorcière : j’avais pensé mettre le lien mais comme je sais que vous n’en loupez pas un…

    @ Désormière : elle confond sans doute le palais de l’Elysée avec un autre.

  13. Je ne veux pas que « l’Irréductible » en soit réduit, justement, comme le fut feu son père « Le Chasse-clou », à errer sur les chemins du net pour trouver encore un nouvel hébergeur, sans quoi, sans quoi, sans quoi….je donnerais bien ci la recette d’une marmite à renversement….
    Mais vous voyez, hein, que je ne la donne pas…Juste une chanson alors, parce que j’ai le micro :
    Encore quelques beaux efforts
    Et disons qu’on se fait forts,
    De régler radicalemnt,
    L’problème social en suspens …

    Dans la rue des Bons enfants..
    lalalalala lalalère

  14. @ Bertrand Redonnet : tout finit par des chansons

  15. Désormière dit :

    Ah mais alors ! Ils sont tous complètement ourobouros dans ce gouvernement ! Merci, maintenant je comprends mieux.

  16. Zoë dit :

    Une révolution à 360 degrés c’est revenir au même endroit. Pas de lapsus, une façon de gonfler la platitude en soufflé. Inutile de dire qu’on le voit déjà s’applatir comme une crèpe

    • Sorcière dit :

      Coucou Consoeur sorcière 😉
      Oui à ce stade c’est de la circonvolution ! rire
      Une endosmose qui ne régurgite rien, un trou noir vers une autre réalité, celle de la finance pathocrate ! 🙂

  17. @ Zoë : lapsus = acte manqué…

  18. sylvaine vaucher dit :

    A vouloir mettre sa jolie main au ballon, de ne pas être assez soumise (ce n’est pas une citation) c-f-cités, et d’être « opportunalyste » au lieu de médecin des affamés, d’achever la queue des chevaux avec le styling Gel indestructible de l’or real, leur reste plus qu’à se recycler aux halles (pas Carnegie hall) les voix de bassets sont aphones. Tiens je vais revoir Misfits et On achève bien les chevaux.

  19. stivi djon dit :

    Ce n’est pas un remaniement, c’est une véritable révolussion . Trop for ! Mais les jaloux (tro nuls!) trouve ENCORE à redir! C’est la pieuve qu’il est fort!

  20. gballand dit :

    Amusante analyse que la vôtre, j’aime beaucoup ce que vous dites de Woerth. Ni les journaux ni la télévision n’auraient dû en parler puisqu’il ne se passe RIEN ou si peu.

  21. Nomade dit :

    Très finaude effectivement la remarque « boutadique » de Ch. Lagarde qui assimile retour sur soi à révolution. Ou comment voir 360 chandelles au lieu de simplement 36. Joli.

  22. @ Nomade : tu veux dire « retour sur soie » ?

    @ gballand : le « rien » est une source inépuisable pour le journalisme (des fois, en creusant bien, on y trouve quelque chose).

    @ stivi djon : la moutade vous monte au nez ?

    @ syvlaine vaucher : les mystifications ne durent qu’un temps (mais les grands films peuvent compter seulement 1 heure 30).

  23. A mon avis, Juppé au gouvernement on va le sentir (bien profond) et ce remaniement en est un, un vrai, en défense totale. Quatre-quatre-trois: Bunker rock, bunker…

  24. @ Dominique Autrou : il est évident que ce tour de vis à droite toute n’est pas rien… cela n’a échappé à personne qui s’intéresse réellement à la politique.

  25. Sarah dit :

    Bonjour à tous !
    Voici un remaniement de taille, on prend les mêmes ou presque et on recommence.
    Même politique, même blinbling…j’ai hâte de voir les nouveaux épisodes !
    Nouvelles manifs, nouvelles affaires.
    Ce « pauvre » Woerth rattrapé par une autre affaire …
    Rama Yade qui va pouvoir enfin s’exprimer « librement »…
    Hmm que d’action en perspective !

  26. @ Sarah : le feuilletoniste est aux commandes.

  27. […] Gouvernement : Remaniement ; Jef n’a pas vu que j’écrivais aussi sur les mésaventures des blogueurs du Monde ou considère que c’est une affaire entre personne restés dans cet espace (je dis ça après avoir lu des remerciements aux techniciens du monde.fr ailleurs) … Gouvernement de campagne – Le français d’en bas et le remaniement – Le gouvernement Fillon 5 ; 5 ? … Les « centristes de la majorité » sans vent – Lexique : Révolutions – Re(ma)niement gouvernemental. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s