Karine Saporta dans la musique insaisissable

Publié: 25 novembre 2010 dans Danse
Tags:, ,

De loin, comme une musique reconnue, sur le flanc gauche de la Bibliothèque nationale de France : répétition ? Le spectacle multimédia Notes, de Karine Saporta (chorégraphie et vidéo) aurait-il déjà commencé ? Pourtant, il n’est que 20 heures 20.

(Photos : cliquer pour démultiplier.)

Pluie céleste et musicale à partir de Steve Reich (présence de l’ensemble Ars Nova, création en 2008 par l’Ensemble Intercontemporain), la première partie s’appelle Violin Phase, on l’aura manquée à cause d’une erreur d’horaire sur le site Internet de la Fnac – vivement son nouveau PDG ! – tout a commencé depuis 20 heures.

C’est l’entracte, Le Dansoir se laisse alors admirer de l’intérieur, bâtiment rond comme une yourte surdimensionnée, structure métal et bois, piste de cirque sans sciure mais où glisser, jouer, exprimer en gestes, paroles et images d’un film ou d’un autre, violons, alto, violoncelle + bande magnétique.

(Photo : cliquer pour rapprocher.)

Maintenant c’est le tour du célèbre Different Trains, avec ses convois ferroviaires du début, puis de la déportation, enfin du modernisme.

Voici les deux danseuses et celui qui les accompagnera après avoir construit patiemment, au centre du cercle traversé, un train miniature en bois. La blonde et la brune s’élancent, elles se déplacent en miroir, le moindre geste crée le théâtre et son double, l’arabesque et la direction, le mouvement brut et la stabilité de l’éphémère.

(Photo : cliquer pour différencier.)

Comment font-elles pour mémoriser cet enchaînement ininterrompu de figures, de postures, d’écriture du corps, bras et jambes, bustes et têtes mus par l’esprit qui tourne aussi vite que les bielles des locomotives à vapeur, frappe aussi fort que les explosions sur les écrans vidéo, tourneboule aussi précisément que la « musique de phases » tissant au point de croix son dévidement qui vrille, légèrement décalé en mesures successives et impatientes.

(Photo : cliquer pour saluer.)

Steve Reich est né le 3 octobre 1936 à New York, qui a entendu parler de son anniversaire ? Karine Saporta lui a rendu hommage à sa façon enchanteresse, dansée, interprétée avec la justesse de la fusion in vivo, et en images multiples, dans la musique insaisissable.

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    tant pis pour l’anniversaire, on peut aimer l’écouter (enfin pas tout) au moment où il nous convient – aurais aimé être dans un petit coin

  2. @ brigetoun : un anniversaire advient quand on veut, alors oui, il suffit de se mettre à l’écoute et les jours défilent…

  3. Gilbert Pinna dit :

    Des corps-toupies sur le parquet…

  4. @ Gilbert Pinna : j’avais pensé hier soir à des derviches-tourneurs ou tourneuses, mais j’ai oublié ce rapprochement !

  5. Désormière dit :

    Steve Reich crée l’espace. Je comprends qu’on ait envie de s’y mouvoir.

  6. @ Désormière : et de s’en émouvoir…

  7. brigetoun dit :

    je l’aime parce que souvenirs – j’aime plus ou moins sa musique selon mon état du moment – là curieusement ce mouvement me masse l’intérieur, calme les noeuds et va me lancer

  8. @ brigetoun : peut-être parce que j’ai changé, depuis votre premier commentaire, l’extrait musical qui « transporte » plus ?

  9. ema dit :

    j’avais oublié que le dansoir existait.

    quelle non-profiteuse de paris je fais

  10. sylvaine vaucher dit :

    Elle est bien illustrée ! (la musique)

  11. @ sylvaine vaucher : ça manque un peu de superpositions…

    @ ema : je l’ai découvert.

  12. PdB dit :

    ce que j’adore cette musique et ce que je regrette de ne pas savoir quand ça se produit… merci pour cette transmission, Chasse-Clou…(je ne m’y ferai sans doute pas)

  13. @ PdB : si tu cliques sur le nom de Karine Saporta, tu verras que ce spectacle a encore lieu les 26 et 27 novembre, je pense que tu peux encore trouver de la place ! Alors, tu comprendras ce qu’est une chorégraphie mesurée au millimètre près.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s