Hortefeux sous la glace

Publié: 9 décembre 2010 dans Politique

Le grand embouteillage s’est produit dans l’après-midi en région parisienne, après les chutes de neige commencées dès potron-minet. Hier, le désordre civil complet a régné, et  l’impassible Brice Hortefeux sous la glace a eu beau essayer de rassurer les automobilistes pris au piège – « A mon avis, il n’y a pas de pagaille », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse place Beauvau – l’impéritie totale de l’Etat est apparue dans toute sa splendeur.

On croyait la météo nationale capable d’établir des prévisions à l’horizon d’une semaine ! Au fait, quel est le nom du ministre des transports ?

La vidéo ci-dessous relate simplement l’arrivée de la neige à Paris en fin de matinée : les « naufragés » ont occupé en images (une vingtaine de minutes) le journal de France 2 à 20 heures, où l’on s’étonne que le ministre de l’Intérieur n’ait pas été invité en direct  par David Pujadas pour se défendre et démontrer comment il avait su gérer la situation au mieux.

Onze centimètres de neige (pas vue à cette hauteur depuis 1987) ont paralysé soudain la circulation : certes, mais gouverner, c’est saler.

Publicités
commentaires
  1. Jacques dit :

    connaissez vous HOLLAN actuellement exposé dans le Marais ? ses arbres semblaient hier une exaltation du blanc de la neige. Personnellement j’aime bien penser que le gouvernement ne peut pas abolir, combattre ni délocaliser la neige, et que la seule chose à faire est de s’arrêter et entendre le chuintement feutré des flocons qu’on perçoit dans votre belle vidéo.

  2. brigetoun dit :

    désolée, Hortefeux ne savait pas que j’étais de passage et que la neige viendrait saluer mon départ (n’ai eu droit qu’au début, et c’était bien assez)

  3. gballand dit :

    J’ai vu comme vous les 20 minutes du journal de la 2 ; je m’étonne toujours de ce goût pour la voiture, malgré les prévisions météo ! Il n’y a pas de transports en commun en Île de France ? Mais il est vrai qu’être « naufragé de la route », ça en jette…

  4. @ Jacques : non, mais je penserai à aller voir. « La vie silencieuse » est un beau titre de tableau.

    Hortefeux a dû quand même être béni hier par tous les gens bloqués, certains durant la nuit, sur les routes : ce matin, il a exhorté publiquement les automobilistes à ne pas utiliser leurs voitures « sauf impératif professionnel absolu » ! Et voilà comment on règle le problème. A quand le puissant chasse-neige électoral ?

    @ brigetoun : il est très mal renseigné…

  5. @ gballand : les métros sont bondés, et les bus, il faut les attendre vingt minutes ou plus, quand on trouve un arrêt dans certaines localités.
    Le problème des transports en commun en IDF n’a toujours pas été réglé : Delanoë n’a même pas pensé à demander au roi Decaux d’équiper les Vélib’ de pneus neige…
    « Le Grand Paris » (à l’allemande ?) semble dans les choux, depuis que Christian Blanc est parti fumer ailleurs.

  6. PdB dit :

    Vous êtes dur avec brice la police : il ne fait avec la neige que comme nano1© avec les grèves en France (la voix de son maître, c’est pas compliqué). Les images sont extra Chasse-Clou (notamment le défilant sur le kiosque : marrant comme même les publicités en disent long aussi sur l’état de notre petite république…) (j’aime la main stomacale et napoléonienne de la reine Christine : on ne lui a pas ôté sa bague, à elle…)

  7. @ PdB : non, il a trouvé la solution : chacun reste chez soi, comme ça il n’y a plus de problèmes ! « La reine Christine », c’est un cinéphile qui parle !

  8. alainlecomte dit :

    La neige… la chute… pauvres Kouchner et Ockrent, eux aussi n’avaient pas assez salé leur avenue.

  9. @ alainlecomte : la note médiatique l’est aussi.

  10. Sorcière dit :

    J’ai des idées, vu que l’hiver ne fait que commencer et que le prix des carburants flambe : Une prime aux pneus neige et aux chaînes ? Les journées de RTT affectées aux incidents climatiques ? L’obligation des employeurs de « libérer » leurs salariés aux premiers flocons lorsqu’un épisode neigeux est annoncé ?
    J’ai savouré la solution miraculeuse qui a jailli dans l’esprit de Brice Hortefeux : « ne pas circuler » ! On y aurait pensé sans lui vu l’absence de moyens pour rendre les chaussées praticables … sauf que si ça dure 8 jours ou plus …
    Bon vous avez peut-être des idées aussi 😉

  11. @ Sorcière : un métro avec des stations individuelles donnant directement sur tous les appartements et dans toutes les maisons : on appelle l’ascenseur et on se retrouve vite fait dans le wagon. Plus d’intempéries, le transport en commun à domicile… Vraiment, quel manque d’imagination dans les sphères de l’Etat !

  12. Armelle dit :

    10 Heures pour faire 100km ! Dont 4 heures pour aller de la Porte de Bercy à Nogent sur Marne dont une heure moteur coupé ! Vu, dans les voitures des mamans seules partagées entre la conduite sur glace et leur bébé en larmes sur le siège arrière ! Je raconte chez moi….

  13. patrick verroust dit :

    Stupéfiant! La brigade « anti stups » a fait la plus belle prise de « neige » depuis 1987. Bravo, les gars! On voudrait que le ministre ne jette pas de la poudre aux yeux. Ce n’est pas son premier dérapage; il est , même, expert. Cette fois ci, il a fait demi tour , c’est un progrès. Au départ, il était resté froid et disait « chut! » puis son argumentaire a fondu. C’est un épisode de plus qui manque de sel.
    J’aime bien ce que Jacques a dit. Je pense qu’il n’y a pas que l’impéritie gouvernementale en cause. Il y a la conduite générale d’une société qui fonctionne dans le déni , là comme ailleurs. Il peut y avoir les pures alertes météo, la tempête peut être installée, cela n’empêchera pas de ne modifier en rien ses projets , de circuler pour des motifs, absolument , pas remis en perspective. Au contraire, c’est l’occasion d’aller admirer la beauté des vagues, d’aller pécher, de faire un bon « fun » dans la poudre… d’aller voir la tante Ursule comme prévue, tous les 20ans.La technologie nous protège.
    Être naufragé de la route pour certains, c’est une aventure de leur vie, ils vont pouvoir témoigner, voire, luxe suprême, passer à la télé. Il y a les vrais drames, les psychodrames, les mélodrames…Drôle de drames!

    Flocon (comme un balais) tombe là où tu es attendu sur les autoroutes à skieurs , les citadins « bouchonneront » à l’aller, au retour, feront sauter les bouchons pour les fêtes. Il y aura des morts stupides sous les avalanches, une flopée d »accidents mais là le déficit de la Sécu peut dévaler à toute vitesse. Cela glisse sur l’indifférence des acteurs économiques.

  14. sale temps dit :

    Evitez de trop saler disent les nutritionnistes.

  15. Désormière dit :

    L’essence est trop chère? « Roulez à vélo». Christine Lagarde.
    On ne peut pas circuler depuis 24 heures ? « Restez chez vous ». Brice Hortefeux.
    Je suis extrêmement étonnée que l’on n’ait pas encore conseillé aux personnes victimes d’inondations d’apprendre à nager.

  16. Rodrigue dit :

    Tout est la faute des rues en pente ! Il va falloir les redresser ! Décidément, les gouvernements précédents n’ont rien fait !

  17. Ambre dit :

    J’aime bien les dernières séquences de votre vidéo, dans le silence… et avec Robert Walser, qui a aussi écrit un Blanche Neige!

  18. patrick verroust dit :

    Ambre: Vous allez nous écrire un conte de noël, Blanche neige et le petit nain sur le thème « jeux de nains , jeux de vilains » . Ce sera un conte de fait qui recevra une avalanche de louanges qui feront boules de neige . Vous serez une auteure blanche comme neige. Je suis impatient de découvrir le nom du nain.Je vous donne un fil directeur, suivez le conseil d’une chanteuse qui a, tellement, vécu, qu’elle en est sans voix il ne faut pas prendre son pied avec le même nabot.

  19. @ Rodrigue : on va nommer une commission présidée par Jean-Pierre Raffarin.

    @ Ambre : mon livre a pu sécher rapidement…

  20. Tu ne comprends rien, Dominique, dès qu’on est « ministre » on voit la vie avec une autre logique, pareil pour « Président de la république ». Pareil.
    Tu ne comprends rien à la politique. C’est juste une question de « regard ». C’est tout.

    Le marseillais, (hier 17°, au moins dans la ville).

  21. @ Bernard Obadia : oui, j’avais quelques flocons dans les lunettes. Marseille : il va falloir préparer un plan anti-canicule.

  22. Sophie K. dit :

    Vu aujourd’hui un vieux gars furieux qui, armé d’une planche en contrecollé, nettoyait le trottoir de son immeuble en cassant la glace à grands coups rageurs. Les bagnoles étaient gênées, certes, mais les piétons patinaient pour finir le cul dans la gadoue glacée, hier. :0)

  23. @ Sophie K. : les voitures ont effectué ce matin le travail que la voirie n’a pas fait, et les piétons marchent dans les rues et non sur les trottoirs verglacés.

  24. Sorcière dit :

    Et Fillon maintenant qui en rajoute ! c’est la faute à Météo France ! trop drôle

  25. Zoë Lucider dit :

    Hier, il faisait 20° sous nos latitudes (en dessous de La Loire). Lobbying des marchands de glace … à la vanille ?
    Très beau reportage, bien aimé l’oiseau .

  26. @ Zoë Lucider : oui, Miko est passé à l’offensive !

  27. Dom A. dit :

    Le perron de l’Élysée était impeccablement net.
    On avait dû le kärcheriser à la fine fleur de sel de Guérande.

  28. @ Dom A. : un perron avec une pente d’accès, il fallait se méfier !

  29. Pat dit :

    Toujours très agréable à regarder vos vidéos. Joli repérage pour Ockrent…

  30. @ Pat : si elle arrive à s’y repérer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s