« Dolce vita » présidentielle

Publié: 17 décembre 2010 dans Voyages
Tags:, , ,

La rue ressemble au plan d’un film de Pabst : longue, droite, grise sous la pluie fine, avec des arbres coupés exhibant leurs moignons.

Lorsque je photographie cette maison à Soisy-sur-Seine, le facteur de La Poste, en train de faire sa tournée en mobylette sur le trottoir, m’interroge :

(Photo : cliquer pour agrandir.)

—   Vous habitez ici ?

—   Non, pas du tout. Il y a un problème ?

—   Parce que je vous vois prendre des photos…

—   Oui, j’ai remarqué cette petite habitation qui n’était pas commune, on dirait un pigeonnier !

—   C’en était un, mais faites attention à son propriétaire !

—   Ah bon ?

—   Il est dans le domaine judiciaire…

—   Juridique, vous voulez dire : c’est un avocat ?

—   Je ne peux vraiment pas vous donner d’autres précisions, en tout cas, je vous préviens !

Après cette mise en garde (on verra bien…), je me dirige vers le monument aux morts, aperçu depuis la voiture, et qui se dresse juste en face de l’arrêt de bus. Personne ici ne m’interpelle, même si je me sens soudain comme l’étranger arrivant dans la petite ville d’un western, et suspecté par son statut même.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

L’après-midi, au retour de l’escapade qui avait comme but principal Etiolles (Essonne), la neige n’apparaît toujours pas à Paris – ce matin non plus – même si « les blindés » (de la gendarmerie)  ont été déployés : Météo France (« Toujours un temps d’avance ») aurait encore failli à sa mission de service public ? Des têtes vont tomber !

En traversant Cachan,  j’ai repensé alors, en suivant un camion italien, à ces propos tenus, dit-on, par le président de la République : « Moi, vous savez, je suis là pour deux mandats, pas plus. Après ce sera la dolce vita. Il y a une autre vie après l’Elysée. »

Arrivederci !

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    j’imagine « le couple présidentiel » dans la petite maison de Soisy

  2. @ brigetoun : ils pourraient y roucouler plus discrètement !

  3. lautreje dit :

    Il m’est arrivé la même chose alors que je prenais en photo une maison à Enghien-les-Bains (il y en a des superbes là-bas aussi !). On marche sur la tête, on n’a jamais été autant dans un univers où les outils de communication foisonnent, où on peut être pris en photo n’importe où, n’importe quand (à l’insu de notre plein gré, je précise) et je ne peux pas photographier une maison dans la rue !!!!

  4. @ lautreje : pour l’instant, cette photo est publiée. Cette maison est dans l’espace public et aucune pancarte « Interdit de photographier » (ou « Chien méchant ») n’est accrochée sur la clôture.

  5. PhA dit :

    C’est quelle marque ton appareil ? Colt ou Smith & Wesson ?

  6. Dom A. dit :

    Nunc est bibendum ?

  7. @ PhA : Glock.

    @ Dom A. : sic transit…

  8. bidocho, dit :

    « Météo France (« Toujours un temps d’avance ») aurait encore failli à sa mission de service public  »

    M’en parlez pas . On a vidé la salière pour reu rien

  9. Désormière dit :

    Formidable cette idée de fabriquer un fauteuil en pneus ! Et pas seulement la vie semble facile sur cette si imaginative publicité.

  10. @ Désormière : j’ai vu là comme une certaine ressemblance avec « Carlita » (appellation publique lors du « Noël de l’Elysée », comme on dit : « vu à la télé »).

    @ bidocho : l’addition sera salée, elle aussi.

  11. bidocho, dit :

    Il faut réformer les conditions météos . On n’est plus au 17ème siècle, où cet autre grand homme Victor époux de madame de Clèves (ah le pauvre) se plaignait:
    « Il neigeait. L’âpre hiver fondait en avalanche. Après la plaine blanche une autre plaine blanche.  » qu’il disait. Vous imaginez quand même pas qu’on va en rester là au temps des braves noédertalais

  12. PdB dit :

    nano1©, cette pauvre petite chose, ne sait pas ce qu’il dit, sa carlitta aurait dû lui dire d’aller regarder (ou alors seulement, dans son cas, voir) le film de Frederico (cet ami magnifique, cet altruiste généreux, ce formidable prestidigitateur) qui se termine mal. Et supputer qu’il restera à cette place dans les années à venir n’est qu’une vulgaire tentative d’influer sur un avenir qui ne lui appartiendra pas. La référence à cette « vie douce » est une injure faite au cinéma (et la énième à la culture). Beurk.

  13. @ PdB : je ne pense pas qu’il s’agissait dans la bouche auguste d’une allusion cinématographique — il en resté à Dany Boon — mais simplement d’une formule du type « une vie de nabab ».

    @ Bidocho : madame de Clèves est classée « inutile » dans les quelques références littéraires ou historiques du plus haut personnage de l’Etat.

  14. saravati dit :

    Ce propriétaire de colombier jouerait-il les flics de l’air ?
    En tout cas, en qui concerne, je reçois plutôt bon accueil quand je photographie en terrain inconnu, je crois que c’est à cause du grip qui donne à mon appareil des proportions qui attestent de mon sérieux !!!!

  15. @ saravati : hélas, j’avais laissé mon Canon de 105 mm au garage.

  16. Zoë Lucider dit :

    Berlu va lui donner des tuyaux pour rester envers et contre tout

  17. @ Zoë Lucider : mais il a déjà le carnet d’adresses de CBS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s