« Rêve d’automne » en hiver

Publié: 29 décembre 2010 dans Théâtre
Tags:, ,

Est-ce seulement un rêve (ou autre chose, peut-être) que l’on croit avoir vécu et qui serait achevé en scène – sans que le rideau ne tombe – parmi les visiteurs du soir frileux, sur la banquette d’un musée dont les toiles apparaîtraient découpées par la vue qui  les surplombe malgré leur dimension à la Delacroix ?

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Les personnages de la pièce Rêve d’automne de Jon Fosse sont des vivants et des morts (bientôt), les retrouvailles du couple principal égalent des épousailles à rebours, contre le temps ou malgré lui. Pascal Greggory campe, impérial, le rôle de l’Homme, Valéria Bruni-Tedeschi (la sœur a du talent) déshabille la femme qui est en elle.

Le parquet aligne les allées d’un cimetière, les tombes portent des inscriptions « pour que Dieu se souvienne des morts ». La musique ressemble à la mise en scène géométrique de Patrice Chéreau : douce et obsédante, diaphane comme les carrés de linge blanc sur les figures finales.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Le Père et la Mère (Bernard Verley, Bulle Ogier) s’incrustent avant de disparaître, les mouvements agitent un ralenti de mémoire, comme une dilution par vagues. La ville et ses maisons gardiennes ont vu tant de passants.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Les frontières entre ici-bas et là-haut sont abolies, le hiératisme du temps produit lentement son œuvre : l’amour aura navigué pendant la durée impartie, le fleuve des souvenirs lui-même a monté de niveau, les ponts cognent maintenant les têtes, la barque de Charon laisse son sillage juste avant.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    et je lutte pour ne pas être jalouse de vous qui avez eu possibilité de voir cela

  2. @ brigetoun : laissez toute jalousie en coulisses.

  3. Marie dit :

    J’aime le théâtre ( j’en ai fais mon métier pour soigner ) 🙂 Cette pièce je l’avais vue à Reims et ça m’avait retournée …
    Tous ces états d’âmes si finement cernés…
    Douce journée …

  4. Moi qui de par mon métier lapidaire ne fais que rajouter à la liste des cimetières… Je connais très bien leurs allées, mais pas tellement leurs venues… Mais je sais les sentiments qui les hantent.

  5. @ pierrot la tombal : à creuser…

  6. @ Marie : le début est un peu déconcertant mais ensuite on est pris dans l’atmosphère, et la pièce a la bonne longueur.

  7. Gilles D. dit :

    Mon rêve d’automne, enfin, celui d’Olivier SC, aurait été de ne pas arriver en hiver sans téléphone ni internet. Et là, depuis le 22.11, alors que nous arrivons aux fêtes, SFR ne bouge toujours pas. Alors, avec Olivier, je vais rêver de vous souhaiter une très belle fin d’année 2010 ! Bien à vous.

  8. @ Gilles D. : oui, là c’est la cata !
    Mais, depuis le 22 décembre, SFR ne sait pas faire ?
    Les cybercafés (ou les amis) sont donc des stations de dépannage…
    Merci néanmoins pour vos voeux (et vous devinez lesquels je vous souhaite), ainsi que ceux d’Olivier SC.

  9. C’est un spectacle que je n’aurais pas raté si j’avais pu me rendre à Paris. Mais il est vrai que les intempéries ne poussaient pas  » à monter » dans le Nord…

  10. Bernard Obadia : du 6 au 11 juin 2011 au théâtre de la Criée, à Marseille, où la température sera encore plus clémente qu’en ce moment !

  11. Sophie K. dit :

    Merci, Dominique. (Et ta dernière photo est très belle, on s’y noie… :0)

  12. Merci pour la correction…
    Je continue de creuser!

  13. @ pierrot la tombal : pas trop loin, quand même !

    @ Sophie K. : le « N » inscrit dans la pierre du pont serait tout récent, dit-on.

    @ Bernard Obadia : cela figure tout simplement sur le programme.

  14. j’ai rétabli. merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s