Mandat d’amener pour Ben Ali

Publié: 14 janvier 2011 dans Politique
Tags:, , ,

Voilà que le petit monde de la politique se réveille, après les déclarations irresponsables de Michèle Alliot-Marie (MAM) mardi à l’Assemblée nationale, suivies des propos timorés de François Fillon, hier, gêné par « l’utilisation disproportionnée de la violence » (de la part de qui ?) en Tunisie.

L’éteignoir de l’information encadrée a été rapidement placé sur les événements qui se déroulent dans notre « ancien protectorat » : en France, les médias dominants ont montré comment il fallait traiter ce sujet avec deux secondes d’images (alors que vidéos et photos circulent sur Internet)  ici et une interview de trois secondes là.

Ainsi a-t-on pu apprendre, jeudi soir en direct, que le Président Ben Ali ne se présenterait pas en 2014 pour un nouveau mandat (il est au pouvoir depuis le 7 novembre 1987) ; le Président Sarkozy entretient, lui, un faux suspense sur l’échéance de 2012 (il est plus jeune dans la fonction).

En fait, le problème, avec les gens de ces pays-là, c’est qu’ils font très peu d’efforts pour parler français. Il faudrait les éduquer et leur envoyer des profs, en surnombre chez nous.


(Dessin D.H. Cliquer pour agrandir.)

Publicités
commentaires
  1. soulef dit :

    Le pays est à feu et à sang et lui parle encore d’élection… Il a eu les conseils de Séguéla, quelle mascarade.

  2. @ soulef : pour conseiller Ben Ali (« le salaire des Chinois, c’est 10 % du Smic et ils sont heureux »), il a effectivement des références. Dura Rolex sed lex.

  3. PhA dit :

    Ce serait tellement plus simple que la Tunisie reste ce petit bout de soleil où les Français vont passer leurs vacances pas chères ; comme l’Espagne de Franco, quoi.

  4. Jean-Luc dit :

    Le problème avec l’arabe, c’est qu’on ne comprend rien. Mais c’est pareil avec le tchétchène ou l’irakien…
    Je croyais pourtant qu’Hortefeux avait exigé que les étrangers apprennent le français !

  5. PhA dit :

    Séguéla, c’est pas ce type qui vient de vanter l’aptitude au bonheur des Chinois qui se réjouissent de travailler pour gagner dix fois moins que notre SMIC ?

  6. Sylvaine dit :

    C’est vrai qu’avec le dessin on apprend mieux les langues. DH un talent caché ?

  7. @ Sylvaine : chut… L’important, c’est la réaction du peuple tunisien au discours « séguélien » de Ben Ali : le publicitaire sur le retour va sans doute recevoir un « backchich » moins gros que prévu, compte tenu des résultats !

  8. gballand dit :

    M. Sarkozy va peut-être demander à M. Ben Ali de lui donner des cours de longévité s’il prend sa « retraite » prématurément…

  9. @ gballand : oui, après réunion du Congrès pour modifier, une fois de plus, la Constitution !

  10. Dom A. dit :

    Mais où va-t-on fabriquer nos jeans (qui risquent d’être troués) ?
    Les Chinois devenant trop chers (les ingrats), il resterait bien la Côte-d’Ivoire, qu’attend-t-on (?) pour faire donner la troupe ?

  11. Nomade dit :

    Concernant Ben Ali, ce n’est pas seulement un mandat d’amener qu’il faut établir, mais aussi un « mandat de ramener » toute la richesse fauchée par sa femme et sa famille, qui serait telle que la moitié de la fortune économique de la Tunisie serait entre les mains de la famille au pouvoir.

  12. @ Nomade : exact. Sa tuni(si)que de Nessus argenté lui colle à la peau.

    @ Dom A. : les jeans troués, c’est mode. Mais si on en fabriquait dans nos casernes, ça les rentabiliserait ?

  13. Ben Ali a quitté la Tunisie : le renversement a été à la vitesse de l’éclair.

  14. soulef dit :

    Oui , mais il a laissé son premier ministre en intérim, sûrement un coup dicté d’ailleurs .
    Le soulèvement continue donc .

  15. soulef dit :

    Il est arrivé ce soir chez vous à Paris , « le savoir faire »bien sûr !

  16. soulef dit :

    Au Bourget ce soir

  17. soulef dit :

    Le départ était préparé ainsi que ce revirement sûrement que Paris connait bien la destination.
    @D.H vous êtes visionnaire ! il y a eu le mandat …
    C’est invraisemblable le silence des politiques en France …Et la gauche , elle devait être fière de la victoire d’un peuple qui s’est battu pour la démocratie .

    • Sorcière dit :

      Oui le silence des « politiques » est invraisemblable, voire éloquent ! Pourquoi Ben Ali ne se tire t-il pas à Dubaï ? (faudra t-il accepter son extradition ?)
      Le silence de l’Elysée en rajoute aux offres indécentes de MAM et Sarkozy ferait bien de réaliser que la Dolce vita n’est pas acquise d’autant que son homologue Italien est en train de perdre son droit de cuissage ! rire

  18. soulef dit :

    Le dictateur est parti mais la dictature persiste dans le pays puisque les nouveaux dirigeants maintiennent le couvre feu et incitent les policiers de faire usage de leurs armes ,c’est la médiocre télévision tunisienne la voix du régime qui l’annonce et cela a tendance à mettre l’huile sur le feu .

  19. @ Soulef et Sorcière : l’Arabie saoudite, tel était apparemment le plan de vol. La chute du tyran semblait imminente dès hier après-midi.
    Le silence du gouvernement français (interrompu quelques minutes par les jappements de MAM à l’Assemblée nationale, mardi dernier) et du président de la République signent leur lâcheté dans le domaine de la politique étrangère : Bernard Kouchner peut vraiment se féliciter d’avoir été mis sur la touche avant ces événements !
    Le peuple tunisien a fait preuve d’une grande maturité politique : l’avenir montrera qu’il sait la traduire dans l’organisation nouvelle de son pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s