(Belle) femme à la rue

Publié: 26 janvier 2011 dans Musique
Tags:, , ,

J’ai encore sa voix dans l’oreille quand elle chantait Kurt Weill. Et soudain, mardi près de la gare du Nord, elle me regarde, Ute Lemper, comme l’Ange bleu bis, (belle) femme à la rue…

Elle passe le 5 février au Théâtre des Champs-Elysées, mais tout doit être déjà complet.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Le lendemain matin, dimanche 6 février à 11 heures, j’ai vu que se produisait au même endroit Michel Portal, infini musicien qui ne manque jamais de souffle : il fait même valser les brunchs, maintenant ?

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    et les brunchs où on ne peut que difficilement bouger – les auditeurs danseront intérieurement

  2. @ brigetoun : c’est parfois la meilleure position.

  3. Un voyageur dit :

    Moi aussi je passe devant cette affiche tous les jours. Plutôt suggestive votre idée de parenthèses longues et effilées dans le titre et surtout rouges comme la robe de la belle ! Vous me garderez une place pour le spectacle ?

  4. Harmonia dit :

    Je suis allé écouter Ute Lemper à Evreux, il y a un peu plus d’un an. Je l’ai, moi aussi, toujours dans l’oreille, le timbre de sa voix. Le concert était remarquable.
    Dominique H., j’ai tenté de vous répondre et de vous questionner sur mon blog.
    Bonne journée

  5. M dit :

    Il semble qu’il reste quelques places isolées…

  6. JEA dit :

    Photo : et invitée par les Visiteurs du Soir…

  7. @ Un voyageur : je ne sais si j’irai…

    @ Harmonia : je vais y passer.

    @ M : merci, je n’avais pas regardé !

  8. @ JEA : dans un cabaret, alors.

  9. lautreje dit :

    sans hésiter, je choisis Michel … avec ou sans brunch !

  10. loulou dit :

    Gisela May n’est pas mal non plus

  11. @ lautreje : vous avez bon goût également.

  12. Dom A. dit :

    Il parait qu’elle n’a pas froid aux yeux. C’est quand même mieux qu’une pub pour Dim, il y a des mots à la clé !

  13. @ Dom A. : ses deniers sont des sous.

  14. Cowboy dit :

    Ce soir, j’avais deux options : soit répondre aux 5 commentaires impeccables que j’ai trouvés chez moi, soit j’accourais ici (je sors peu en ce moment) exprimer gratitude et respect. Paresseux et débordé, j’ai choisi l’option 2. J’ai du bol, le billet du jour est court et je n’ai pas à me défoncer le carafon pour trouver la formule ad hoc. Second coup de bol : le provincial que je suis a eu le bonheur d’assister à un récital d’Ute Lemper. Je confirme que ça vaut le déplacement.

  15. @ Cowboy : Thanks a lot… and so long !

  16. loulou dit :

    Dominique
    oui j’aurais dû dire « était » (enfin je suppose qu’elle ne « se produit » plus)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s