Un élan irrépressible, imprévisible

Publié: 14 février 2011 dans Actualité
Tags:, ,

L’armée assure la transition en Egypte, il faut lui faire confiance. Le délai est de six mois, l’Histoire a pris sa vitesse de croisière. A Paris, au bas de l’escalier de la bouche de métro, celle qui se trouve à côté de la rue René Boulanger (10e), une inscription au pochoir que l’on évite comme naturellement de piétiner.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

En Algérie, une nouvelle manifestation est prévue le 19 février : la contagion s’est encore répandue, les idées passent les frontières sans montrer leurs papiers, la liberté apatride se joue des postes de contrôle et des barrières rouges et blanches, partageons l’enthousiasme du Tunisien Taoufik Ben Brik. Ainsi, les peuples se lancent dans un élan irrépressible, imprévisible.

(Photos prises le 13 février. Cliquer pour agrandir.)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    en Algérie émeutes (petites) immolations, grèves depuis les premiers jours de janvier – mais pas trop visibles pour nos journaux – et puis manque d’union de l’opposition, plutôt une caste que le seul Bouteflika (qui pour beaucoup a ramené la paix) etc…
    Je me demande quand le premier pied distrait va se poser sur le graffiti, mais cela n’enlèvera rien au respect, juste l’effet de la précipitation de la vie courante

  2. JEA dit :

    2e photo : le panneau signale aux péniches le passage à suivre… La signalétique fljuviale est dépassée. L’histoire dépasse les dictateurs et se surpasse.

  3. gballand dit :

    Une affichette séduisante. Il suffit de commencer, après tout…

  4. martin dit :

    La situation en Algérie est très complexe
    Merci de ne pas rabaisser tous ces élans
    quand tant d’intervenautes à moitié crevés se raccrochant à leur aigreur se complaisent dans la méfiance, le dénigrement

  5. @ martin : après une remarque de Magali Duru, je pense comme elle que vous avez voulu écrire en fait : « … de ne pas avoir rabaissé tous ces élans… », merci alors à vous.

  6. Sorcière dit :

    En tous cas c’est Hortefeux qui a du souci à se faire avec ses chiffres sur l’immigration qui vont exploser tous les plafonds … J’avais imaginé que les « pro dictateurs » fuyant les purges allaient débarquer en masse sur les rives européennes, mais cela semble bien pire encore ! Les affamés aussi et cela fait prendre conscience de l’état dramatique de la Tunisie notamment qui a permis cette insurrection désespérée.

  7. @ Sorcière : Hortefeux s’inquiète notamment pour l’Algérie et cherche à se procurer les Mémoires de Maurice Papon.

  8. PdB dit :

    On est heureux et aussi tremblants de voir que les choses bougent et changent… Il y a parfois cette crainte de la « réaction » comme on disait dans le temps (il me semble que cette passerelle tient toujours à marquer un esprit révolutionnaire…-du temps du Chasse-Clou, le drapeau du Tibet l’ornait, vous vous souvenez ?)… Sommes-nous, serons-nous tous des frères ? : jolie question qui emporte avec elle les femmes, mais aussi les Frères Musulmans d’Egypte… A cette évocation, tout de même, un léger froid au dos…

  9. @ PdB : je vois encore le drapeau tibétain (mais on n’en parle plus guère).
    Pour les Frères musulmans, l’épouvantail actuel brandi par « Le Point », « L’Express », « Le Figaro » et la presse bien-pensante – ils n’ont pas lu l’article d’Olivier Roy ? – remplacer le terme « Frères » par… « Frangins » et alors le frisson disparaît !

  10. Dom A. dit :

    Sans doute, une encre sympathique !

  11. @ Dom A. : il est prévisible que tout cela sera effacé rapidement. La photo est plus soucieuse de la trace.

  12. Ici on ne piétine pas une inscription au pochoir. Merci pour cette évocation photographique. Là-bas, on réprime des pas qui prendraient le chemin d’une certaine aspiration à la liberté.

  13. @ Pierre Chantelois : un jour la répression cède sous la pression.

  14. Jean-Luc dit :

    Belles images, beaux slogans !
    J’aime le « tout va bien se passer », qui rappelle le « n’ayez pas peur » de je ne sais plus quel pape.
    Et c’est vrai que tout va bien se passer !
    Sauf peut-être pour nous, les trop riches, si nous continuons à nous accrocher à nos privilèges sans accepter de partager, comme nous y incitent trop les Sarko-Besson-Hortefeux et autres extrêmes-droites européennes.
    N’empêche que je ne comprends pas pourquoi c’est l’armée qui décide qui fait quoi en Égypte !
    La démocratie serait-elle obligatoirement militaire ?

    • @ Jean-Luc : le poids de l’armée en Egypte est essentiel, que ce soit sur le plan « légaliste » (voir les déclarations du Conseil suprême devant assurer la « transition » pendant six mois jusqu’à des élections libres) et économique.
      Après trente années de dictature et donc une opposition quasi inexistante, c’est l’armée, seule force véritablement organisée (environ 500 000 hommes, dont des « appelés »…) qui pouvait assurer la stabilité – après avoir poussé Moubarak dehors, avec certains appuis américains – du régime nouveau : aucune structure politique n’était prête pour prendre sur le champ les leviers du pouvoir.
      Cette démocratie certes militaire est sans doute la seule solution que l’Histoire autorisait après l’éviction du raïs (et non sa « décision courageuse », comme l’a fait savoir sans rire le petit épicier de l’Elysée, formule reprise par François Fillon à Ryad lors de sa dernière excursion).
      Lire sur la question que tu poses un article très intéressant, publié le 12 février sur SlateAfrique.com.

      • Jean-Luc dit :

        Merci pour les liens, intéressants en effet, mais pour moi plutôt déprimants. J’ai toujours une méfiance viscérale pour tout ce qui est militaire…

  15. martin dit :

    Dominique Hasselmann dit :
    14 février 2011 à 08:04

    oui c’est ça

  16. Cowboy dit :

    « Les idées qui passent les frontières sans papier », « la liberté apatride »… voici encore deux paragraphes qui ont du souffle. De petits Musclors !

    Quant à la démocratie… je crois (je dis bien je crois) avoir entendu récemment Taoufik Ben Brik (sur France Inter ou Culture) affirmer son optimisme tant il était persuadé que la démocratie était (ce n’est pas la lettre mais l’esprit) consubstantielle de l’humain. Encore une fois, je ne sais pas si c’était lui. Mais quel qu’il soit, faudrait le prévenir que le postulat est erroné. Et que c’est précisément le contraire. Puissent-ils en être rapidement convaincus.

  17. @ Cowboy : faut-il hiérarchiser ? Il me semble que ça marche dans les deux sens !

  18. @ Jean-Luc : il est certaines réalités qu’il faut voir et une analyse historique aide à mieux comprendre, non ?

  19. Avion de Ligne (MAM-Air) dit :

    Ce que j’ai vu de plus beau, en Egypte, c’est la CIA qui fait une prophétie auto-réalisatrice (et n’était ce pas le rêve de Bush Jr d’avoir des démocraties arabes entre l’Iran et l’Atlantique, plus présentables et dont le peuple évoluerait vers moins d’anti omericoinisme)

  20. @ Avion de Ligne (MAM-Air) : la CIA plane parfois, son directeur avait juste annoncé un jour trop tôt le départ de Moubarak.

  21. Avion de Ligne (MAM-Air) dit :

    @Dominique Hasselmann
    Et ça a attisé la colère des manifestants, hâtant (AMA) le départ de Moubarak (pour mémoire, le départ de Ratsiraka en 1991-1992 dans des circonstances analogues -trucages d’élections, manifs géantes, arrivées de nervis, grèves- a pris une dizaine de mois).

  22. @ Avion de Ligne (MAM-Air : faire déposer ce nom de marque !) : comme quoi la CIA est machiavélique…

    • Résident du Pouvoir d'Achat dit :

      La CIA est payée pour être machiavélique, si besoin . Elle a laissé les Israeliens maussades…

  23. Marie dit :

    Une révolution en appelle une autre … Enfin le monde bouge !!!

  24. @ Marie : c’est pour cela que l’élan est capital et ceux qui le prennent avec bouche pincée, moue et prévisions catastrophiques ne comprennent pas ce qu’il représente, là et là-bas.

  25. […] Le souffle de la Liberté : de Tunis … à Paris ? – Le triomphe de la lumière – Un élan irrépressible, imprévisible – Post-islamisme ? – Les Occidentaux n’ont aucune leçon à donner aux peuples […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s