Henri Guaino, le voyageur tranquille

Publié: 1 mars 2011 dans Tourisme
Tags:, ,

Hier matin, il était encore à France Inter, expliquant le pourquoi et le comment du remaniement gouvernemental et de la « nouvelle donne » qu’impliquaient « les révolutions arabes », et prenant de haut le journaliste Bruno Duvic, plutôt pugnace, qui l’interrogeait.

Henri Guaino est « la plume » de Nicolas Sarkozy, c’est lui qui fut le rédacteur du piteux discours de Dakar (Sénégal) prononcé le 26 juillet 2007 (obsession de la colonisation et de ses « bienfaits »), et l’on reconnaît son style dans l’intervention laborieuse du président de la République dimanche soir à la télévision. Il suffit de citer ces deux phrases :

« Certains peuples arabes prennent leur destin en main, renversant des régimes qui, après avoir été, au temps de la décolonisation, les instruments de leur émancipation avaient fini par devenir ceux de leur servitude. Ces régimes, tous les États occidentaux et tous les gouvernements français qui se sont succédés (sic) depuis la fin des colonies ont entretenu avec eux des relations économiques, diplomatiques et politiques, malgré leur caractère autoritaire parce qu’ils apparaissaient aux yeux de tous comme des remparts contre l’extrémisme religieux, le  fondamentalisme  et  le  terrorisme. »

Et voilà que c’est le même donneur de leçons qui, à l’instar d’une Michèle Alliot-Marie pénalisée pour ses relations et escapades « tunisiennes », et d’un François Fillon blanchi, lui, pour son tourisme « égyptien » ou d’un Nicolas Sarkozy installé douillettement dans le confort « marocain« , a passé son réveillon de fin d’année dans un pays reconnu comme l’exemple des démocraties en marche (Livre vert à la main) : la Libye.

(lemonde.fr d’hier. Le tag a été rajouté. Cliquer pour agrandir.)

La même terre d’accueil que celle de Patrick Ollier, le ministre indéboulonnable et « compagnon » de MAM, qu’il avait d’ailleurs promis d’accompagner si elle était renvoyée dans ses foyers.

La révélation (due à une interview à paraître mercredi dans le magazine Les Inrockuptibles) fait vraiment très chic dans le décor « remanié » du nouveau gouvernement annoncé en fanfare dimanche par l’orateur élyséen lui-même.

L’exemple vient de haut. Mais Henri Guaino (il est affligé d’un tic à l’oeil gauche qui se remarque aussi dans son écriture) dira que c’était une simple erreur ou une petite « maladresse » de plus, et il demeurera à son poste : son encrier est trop précieux – peu de serviteurs semblent savoir écrire correctement dans l’enceinte de l’Elysée – et son stylo possède un réservoir à pompe dont les réserves ne menacent pas de se tarir. D’autres discours « offensifs » devront en sortir d’ici mai 2012.

Mais ces vacances n’ont absolument rien à voir avec ce que l’on a pu reprocher à MAM ou au Premier ministre : tout ceci n’est bien entendu qu’un pervers « amalgame » dû à des journalistes sans scrupules.

Alors, vive l’amour du tourisme au plus haut degré de l’Etat !

Publicités
commentaires
  1. PdB dit :

    Le plus immonde chez ce garçon, c’est cet « humour » qu’il croit caustique vis à vis de MAM et qui n’est qu’une ignoble trahison : c’est l’esprit insufflé par l’esprit dominant du palais. Nécrose et pourriture : beurk. Mouammar aurait dû le garder, ils vont bien ensemble.

  2. gballand dit :

    Le pauvre a été fort inconfortablement logé à l’Ambassade de Lybie, semble-t-il, et il allait voir son ami ambassadeur en Lybie, il ne faut donc pas voir autre chose que l’amitié derrière son voyage…
    Nos ministres montrent une « ouverture culturelle « que tout citoyen français devrait leur envier. Bon évidemment, avec un RSA, c’est difficile d’aller en TUnisie pour le jour de l’An, et encore plus en Lybie.

  3. @ PdB : le regard torve du « vainqueur » (lui, il est passé entre les gouttes)…

    @ gballand : Le sieur Mariani, chargé des Transports, devrait organiser des « charters à vocation humanitaire » vers ces pays hélas en manque de touristes ces temps-ci.

  4. JEA dit :

    Finalement, pour la période Noël-Nouvel An, la France d’en très haut était diablement dépeuplée.

  5. @ JEA : oui, c’est inquiétant : qui tenait les rênes de l’Etat en cette fin d’année ? Les deux plantons dans leurs guérites devant l’Elysée ?

  6. foxy dit :

    ces vacances, ce voyage en Libye visaient uniquement à aider le dirigeant ignoble à mieux lutter contre le fanatisme religieux, sinon ça se saurait

  7. brigetoun dit :

    tout de même une différence de taille si j’ai bien entendu (me voilà défendant Guaino !) : il était à l’ambassade de France, il travaillait en somme, ou presque, et c’est ce qui lui permet de si bien comprendre ces pays.

  8. @ brigetoun : ça ne vaut pas – pour l’efficacité de la politique extérieure de la France – le privilège d’avoir eu en fin d’année Ben Ali au téléphone (MAM), et un saut à Assouan en avion offert par Moubarak (Fillon). Ce Guaino a des ambitions petites.

  9. brigetoun dit :

    peut-être que mon ironie aurait dû être moins gazée

  10. Si les voyages forment la jeunesse, ils en corrompent les résultats scolaires avec l’âge et le pouvoir.

  11. oraison dit :

    Sa plume parfaite rappelle celle de Bossuet

    C’est par souci de démocratie que l’on se penche sur le sort de la Libye et n’écarte pas l’idée d’une « solution » militaire. Espérons que la France sera de l apartie (rien à voir avec le pétrole évidemment)

  12. M dit :

    L’accord superfétatoire souligné d’un sic dans la citation du discours a beau atterrer, il ne m’étonne pas.
    Dans les dictatures, (contrairement aux monarchies, mais la lecture de La « Princesse de Clèves » se fait désormais sous le manteau) personne ne succède plus A personne, comment se rappeler la fonction grammaticale du pronom « se » ?

  13. Sorcière dit :

    « parce qu’ils apparaissaient aux yeux de tous comme des remparts contre l’extrémisme religieux, le fondamentalisme et le terrorisme. »

    Le délire de Kadhafi, qui se dit attaqué par Al quaida, est contagieux !

    Ce pauvre Guaino ne sait même plus distinguer la cause de l’effet…

  14. Désormière dit :

    Maintenant j’attends de savoir qui a passé ses vacances avec Bagbo.

  15. Zoë Lucider dit :

    Je ne voudrais pas faire du féminisme primaire, mais l’hallali sur MAM est typique de ce qu’on a toujours connu. Comment se fait-il qu’on n’entend pas moufter alors qu’est nommé à la Défense un type, Longuet -pour ne pas le nommer- condamné le 12 juillet 1967 à 1 000 francs d’amende pour complicité de « violence et voies de fait avec armes et préméditation » impliqué dans les mouvements d’extrème droite, mis en examen en 1995 dans l’enquête sur le financement occulte du Parti républicain (amnistié), pour « recel d’abus de crédit » dans une affaire concernant la construction de sa villa de Saint-Tropez (Var), recel de corruption dans l’affaire des marchés publics d’Île-de-France. Mais c’est un mec tranquille, toujours relaxé, n’est-ce pas, au-dessus de tout soupçon. Pouah! On devrait s’inquiéter de l’arrivée d’un tel personnage au ministère de la défense. Quant au sieur Juppé, il s’est racheté une vertu. J’aurais plus volontiers gardé MAM, excusez-moi de détonner dans le concert d’avanies à son encontre, même si elle ne correspond pas à mon « idéal humain », elle me semble moins pourrie que les nouveaux.

  16. Zoë Lucider dit :

    C’est peut-être hors sujet du jour ? Je ne crois pas. Tout cela est orchestré de haute main par le « héros » de ce billet.

  17. @ Zoë Lucider : Concernant MAM, il ne s’agit pas d’un problème de « féminisme » mais d’un comportement inadmissible sur le plan politique et liant « affaires étrangères » et affaires privées.
    Quant à Gérard Longuet, de nombreux portraits ont rappelé dans la presse (entre autres : Lilian Alemagna dans « Libé » d’hier, également lemonde.fr, puis encore Le Post.fr de ce matin, etc.) ses brillants états de service, récents ou passés.
    Par ailleurs, Guaino n’orchestre rien du tout : il a déjà du mal à jouer sans fausses notes sa propre partition.

  18. M dit :

    Donc de MAM en Longuet, c’est de Charybde en Scylla?
    Tant de pourriture a un parfum de Gua(i)no.

  19. @ M : il est sûr que MAM n’a jamais manié le manche de pioche (sauf peut-être dans son jardin) pour la chasse aux « gauchistes » qui s’aventuraient du côté de la rue d’Assas à une certaine époque.

  20. Dom A. dit :

    Si j’ai bien compris, ils partaient tous en vacances à la chaine « Terres mâles » du soleil.
    Au fait, que sont devenues les « amazones » du frère Bédouin ?

  21. @ Dom A. : déjà, son infirmière personnelle a fui le palais.
    Mais les « amazones » de M.K. seraient en négociation pour jouer les « hôtesses » sur le site des pyramides, quand il sera redevenu plus attractif que dans cette période légèrement agitée.

  22. Julie dit :

    Je ne lis nulle part l’évocation des voyages réguliers et de l’allégeance permanente de certains élus socialistes chez le « cher Bouteflika » (qui depuis près de 20 ans prive son peuple de toute idée de liberté …) et cela non seulement dans le passé, mais présentement (!) :
    Je ne rappellerai que les salamalecs que va y faire chaque année Chevènement toujours royalement reçu par son « grand » ami le président algérien, ainsi que les délégations socialistes passées en décembre y faire également allégeance comme Valls, Hollande et consorts… Il est vrai qu’il suffit d’ouvrir le robinet et que les élections approchent….
    Motus là-dessus, mais pour quelles raisons ?

    • Sorcière dit :

      Pas de problème ! il faut dénoncer aussi ! ça fera moins de candidats à la candidature ! lol

      Puisque le ridicule ne tue plus … peut-être faut-il que le manque de probité, de discernement et de compétence commence enfin à TUER 😉

  23. @ Julie : qui gouverne, aujourd’hui ? Qui a donné et répète des leçons de « République irréprochable » ?
    Le « robinet » ? S’il y a des flux financiers incontrôlés, d’où qu’ils viennent, faites confiance à la Justice sous l’autorité de Monsieur Mercier, voyons !

    Manuel Valls, de toute façon, n’a pas eu l’interdiction de venir, les 22 et 23 novembre 2011, sur le sol algérien de la part… de l’ambassade de France, et pour prononcer une conférence !

    Quant à François Hollande, c’est l’ancien président Ahmed Ben Bella (94 ans) – et figure historique du FLN – qu’il a rencontré en décembre 2010, et non pas le président Bouteflika.

    Votre terme d' »allégeance » est plutôt déplacé en l’occurrence.

    Pour votre dernière question, lire « Le Figaro », la réponse s’y trouve sans doute, sous l’imprimatur Dassault.

  24. ArD dit :

    Qu’ont-ils tous à décaniller vers le sud «dictatique» pour leurs vacances, l’épicier inclus d’ailleurs ?
    Il me semble que l’éthique imposerait qu’ils passent leurs vacances en France, non ?

    • @ ArD : c’est bien la consigne qui a été « édictée » (et non « dictatée »…) par François Fillon – il savait de quoi il parlait – pour tous les ministres désormais, sans qu’il soit précisé si « la France » incluait, ce qui aurait été logique, les Dom-Tom où parfois le climat et les plages sont plus agréables que dans « l’Hexagone » – à part Marseille, bien entendu.

  25. edgard dit :

    Et Longuet , déjà mis en cause dans l’Affaire Karachi , c’est la faute aux socialos

  26. Sorcière dit :

    Bon … Juppé est emporté par le « momentum » en relançant l’Union pour la Méditerranée (mdr)
    l’UMP a soif de liquidités pour 2012

  27. @ edgard : cela tombe sous le sens.

    @ Sorcière : UPM = UMP à l’envers !

  28. Jean-Luc dit :

    Un des problèmes du petit Nicolas et de ses copains est leur ignorance crasse de la langue française.
    Traiter le français comme ils le font ne leur donne aucune légitimité pour parler d’identité nationale !
    Le français, tu l’aimes ou tu vas vivre ailleurs…

  29. @ Jean-Luc : l’autre problème, c’est qu’ils sont nuls (sauf Christine Lagarde) aussi en anglais !

    Au fait, le patron des députés du PS, Jean-Marc Ayrault, estime que dans le voyage de Guaino en Libye, et son hébergement à l’ambassade française de Tripoli, il y a « conflit d’intérêts ». Embêtants, ces retours de vacances (ou de bâtons) !

  30. ArD dit :

    …. l’Union pour la Méditerranée, écrit Sorcière. J’espère qu’elle intègre Marseille quand même. On l’attend, eh !

  31. @ ArD : ça marche pour les deux rives, normalement, l’UpM.

  32. Enano de Jardin dit :

    Il y a uelque chose qui me chagrine, m’attriste et me trouble:
    Mr Guaino écrit les discours de N.S. C’est plutôt une oeuvre de salubrité publique….

    Mr Guaino a dit, de sa propre initiative, qu’il est allé à Tripoli voir un de ses amis, ambassadeur de son métier, et qu’il a été logé sur le sol français pendant ses vacances. Ceci n’a aucune commune mesure avec le fait d’être l’obligé(e) d’un affairiste lié au pouvoir en place, et de cacher la vérité…

  33. @ Enano de Jardin : M. Guaino a été logé dans l’ambassade française de Tripoli (tous les hôtels étaient sans doute complets) et c’est ce qui a provoqué les remarques de Jean-Marc Ayrault (PS) sur un « conflit d’intérêts », telles que vous pouvez les lire dans le lien qui figure en réponse à un commentaire ci-dessus, hier à 18 heures 07.

  34. Enano de Jardin dit :

    Les sommes mises en jeu sont sans commune mesure avec un déplacement dans un manoir de Sarthe.
    Si quelqu’un dispose d’une résidence de fonction, doit il facturer pour l’Etat sa chambre d’amis?
    La notion de « conflit d’interet « n’existe pas en droit français (elle est comprise, sous influence anglo saxonne, et finira par être codifiée; en attendant, je serai curieux de voir la réaction des pays puritains à la nomination d’un … sursitaire, comme chef des représentants de la France)

  35. @ Enano de Jardin : ce n’est pas une question de « sommes mises en jeu » mais de principes, surtout de la part de celui qui rédige les discours du président de la République, dont le dernier bourré d’allusions aux « révolutions arabes » découvertes soudainement.

    Même si la notion de « conflit d’intérêts » n’existe pas en droit français, on voit bien ce que cette expression signifie (et MAM a été « exfiltrée »du gouvernement sur cette présomption-là).

    Les « pays puritains » sont peut-être à raison à cheval sur certaines règles ; regardez en Allemagne, le ministre de la Défense débarqué pour une thèse universitaire plagiée : « les sommes en jeu » n’étaient sûrement pas importantes, mais la morale doit-elle être comptabilisée en euros ou en monnaie libyenne ?

  36. Batterie de Cuisine dit :

    On verra dans quelques mois comment Juppé, sursitaire, est accueilli dans les pays puritains (il a dû être étrillé au Canada, en attendant de redevenir éligible par les bonnes grâces d’une justice_laxiste).
    L’avantage de la République Irréprochable est qu’elle offre une gamme variée en matière de casseroles: MAM et Juppé me font penser à de gros chaudrons, et Guaino à une petite cuiller…

  37. @ Batterie de Cuisine : sauf que c’est la « petite cuiller » qui donne la becquée avec les paroles officielles au plus haut personnage de l’Etat, et que celui qui joue le rôle à ce niveau-là devrait être irréprochable.

  38. Retour du Nunchaku dit :

    Mais que reprochez vous (vous, pas le chef des urbanistes ) à Guaino?

    De ne pas avoir payé la chambre d’amis lors d’une visite?
    D’avoir un ami qui ne la lui a pas facturée au nom de l’Etat?
    De ne pas avoir été élevé dans un monastère?

    Je sais ce pour quoi Juppé a été légèrement condamné, ce que Longuet faisait (rue d’Assas), et je connais les bassesses de MAM et Fillon. Je sais aussi que les urbanistes se sont ridiculisés, ainsi que leurs idées -ça, c’est gênant-, au millénaire dernier…

    Mais Guaino?
    (un porte paroles n’a pas à servir d’exemple: des écrivains sur l’éducation des enfants confiaient les leurs à d’autres ou les abandonnaient, et ça n’a eu aucune conséquence; c’était une affaire entre dieu et eux)

    Le volatile ne s’est pas saisi de cette affaire…

  39. @ Retour du Nunchaku (vos différents pseudos commencent à lasser) :

    – je reproche à Guaino les mêmes choses que celles énoncées par Jean-Marc Ayrault (voir lien déjà signalé) ;
    – les « urbanistes » ? Comprends pas ;
    – Guaino n’est pas un « porte-parole » (fonction exercée auparavant par David Martinon à l’Elysée et non remplacé) mais un porte-plume, et il se doit de montrer l’exemple, celui-là même qu’il nous inflige tout au long des discours qu’il écrit pour Nicolas Sarkozy ;
    – le « volatile » n’a sans doute pas dit son dernier mot (rendez-vous mercredi 9 mars).

  40. Batterie de Cuisine dit :

    Normalement, se souvenir des turpitudes du millénaire dernier relèverait de l’archéologie…
    Mais qu’un parti foule aussi allègrement aux pieds ses ***principes***, comme dans l’affaire Urba, laisse des traces dans la mémoire, et laisse très cynique quand on invoque des principes….
    Et le parti socialiste se devrait, à défaut de donner l’exemple -nul n’est parfait-, de se concentrer sur des faits avérés, ne laissant pas trop de place au ridicule (peut être survivront ils à SR) et en nombre suffisamment grand…

  41. Panier de Crabes dit :

    Merci beaucoup d’avoir précisé que Guaino, l’hémisphère gauche du cerveau de N.S, était sa plume; dans cette configuration, N.S. devient son porte parole? (pour l’anatomie du Président du Pouvoir d’Achat, voir http://de.wikipedia.org/wiki/Patrick_Buisson -qui est stable-)
    Quand aux révélations du Canard du 9 mars concernant les turpitudes de Guaino en Lybie, elles ont été remplacées par … DSK félicitant la gestion de la Lybie (il est compétent en économie, et n’avait pas à se mêler professionnellement de droits de l’homme) et
    …les démélés de Montebourg (qui est trop jeune pour avoir trempé dans l’affaire Urba, Ayrault ayant l’âge d’avoir fréquenté des protagonistes …) avec son propre parti..

    Quant à Guaino, il est antipathique et laid, et n’a donc aucune chance ‘être élu du peuple et d’avoir une quelconque immunité; pour survivre , il doit savoir si ce qu’il fait est légal ou pas (ce qui le distingue des dépités, me semble-t-il, censés voter des lois pourtant), et , s’il s’amusait, c’est qu’il savait que sa position était tenable..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s