L’horrible aboiement des chiens antiques

Publié: 24 mars 2011 dans Poésie
Tags:, ,

« Jackal, we sniff after the survivors of caravans.

We reap bloody crops on war fields.

No meat of any corpse deprives our lean bellies.

Hunger drives us on scented winds.

Stranger, traveler,

peer into our eyes & translate

the horrible barking of ancient dogs. »

****

« Chacal, nous reniflons les survivants des caravanes.

Nous recueillons les récoltes sanglantes des champs de bataille.

Nos ventres creux ne sont privés d’aucune viande, d’aucun cadavre.

La faim nous conduit sur des vents parfumés.

Etranger, voyageur

regarde-nous dans les yeux et traduis

l’horrible aboiement des chiens antiques. »

Jim Morrison, Seigneur et nouvelles créatures, Christian Bourgois éditeur, 1976 (10 x 18 n° 1219, traduction Yves Buin et Richelle Dassin, pages 218-219).

(Photo : passage St Pierre Amelot, Paris, 11e, hier, 9h.47. Cliquer pour agrandir.)

Publicités
commentaires
  1. JEA dit :

    Cave canem… (légende d’une mosaïque dans les ruines de Pompei)

  2. @ JEA : la terre y tremble aussi parfois.

  3. brigetoun dit :

    cadeau pour ce matin – belle rencontre

  4. PdB dit :

    n’empêche qu’il fait beau sur Paris – entendu delevoye ex-médiateur de la répu, ce matin dans le poste, pour un ump de merde, il est pas trop con j’ai trouvé- un peu -grossier, ce matin- ce doit être le panache…- ou alors le « chacal » qui ouvre votre citation

  5. @ brigetoun : c’est la photo prise hier qui a déclenché cette allusion ce matin.

  6. @ PdB : Delevoye verra comment son rôle passe, dans la nouvelle réorganisation des fonctions auxquelles il a participé, à la trappe.

    • PdB dit :

      il est président du conseil économique social et environnemental – élu dit-il-

      • @ PdB : Jean-Paul Delevoye a laissé, en quittant son poste de « Médiateur de la République », une petite bombe que le futur « Défenseur des droits » (lesquels ?) devra s’efforcer de désamorcer sans guère de moyens…

  7. M dit :

    De la part de Benoîte Rihoutoshka, une traduction non-Buinement autorisée :

    « Comme des chacals, nous reniflons la piste

    Des survivants de caravanes

    Nous moissonnons les corps sanglants

    Sur les champs de bataille

    Aucune viande d’aucun cadavre

    Ne rebute nos ventres maigres

    La faim nous conduit

    Sur leurs fumets odorants

    Étranger, voyageur,

    Plonge en nos yeux, comprends

    Notre horrible aboiement

    De chiens des temps anciens. »

    • @ M : belle version, que je préfère à la première.
      Les « chiens antiques » m’a semblé… affété, mais maintenant que j’ai recopié telle quelle la traduction originale, je n’y touche plus !

  8. Moons dit :

    J’avais lu chiens « étiques » !

    • M dit :

      @ Dominique: merci. Les chiens antiques, c’est beau comme l’antique, disons, que j’ai bien aimé aussi la rime interne chiens/anciens

      @Moons:
      Etiques, oui. Cf lean bellies
      Mais pas éthiques !

  9. @ Moons : M vous a répondu.

  10. Dom A. dit :

    Quelle que soit la langue, les crocs saignent.

  11. @ Dom A. : et les chiens, anciens ou non, aboient.

  12. […] décalage rapproché, l’Irréductible Dominique Hasselmann nous offre cet énigmatique et très bel extrait de Jim Morrison tiré de «The Lords and the New […]

  13. Quelle puissante évocation applicable à beaucoup d’événements présents.

  14. @ Pierre Chantelois : quelle traduction préférez-vous ?

  15. Sophie K. dit :

    Tiens, je préfère la deuxième traduction, de loin, moi aussi… :0)

  16. @ Sophie K. : cette Benoîte Rihoutoshka est injustement méconnue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s