« Ne m’appelez plus jamais France ! », dit Gbagbo

Publié: 6 avril 2011 dans Histoire
Tags:, , ,

En ce moment, ils tombent comme des mouches, les dictateurs. Le dernier en date, Laurent Gbagbo, Président rejeté de la Côte d’Ivoire, a été poussé dans ses derniers retranchements par l’ONU et l’armée française au doux nom de Licorne.

(Capture d’écran : cliquer pour agrandir. Le tag a été rajouté.)

Ancien marxiste et opposant historique à Félix Houphoüet-Boigny, n’ayant procédé à aucune élection depuis cinq ans (comme l’a rappelé hier soir sur France 2 Alain Juppé), le chef tout-puissant a donc été fait chocolat par la France qui a donné un coup de pouce militaire aux partisans du vainqueur des élections présidentielles, le 28 novembre 2010, Alassane Ouattara.

Avoir été le candidat de La Majorité Présidentielle (LMP) n’était pas une garantie d’avenir ! Ainsi tourne la roue coupante de l’Histoire comme dans un moulin ad hoc.

Publicités
commentaires
  1. gballand dit :

    Je remarque, en lisant l’article en lien, que M. Gbagbo a des arguments imparables. Il doit y avoir quelque chose de l’UMP dans le LMP…

    • @ gballand : Gbagbo avait l’air de bien s’y connaître concernant le financement des campagnes électorales.

      Au fait, j’ai aperçu hier sur LCP, qui retransmettait en direct des morceaux du calamiteux « Débat sur la laïcité », l’ex-ministre Eric Woerth, venu signifier combien la République était attentive au respect des valeurs (surtout financières).

    • Sorcière dit :

      En effet ! il n’y a pas que les initiales qui sont très proches, le discours aussi !
      Sarkozy ne veut pas de clone africain aussi psychorigide et ivre de pouvoir que lui. Espérons que les élections de 2012 seront « incontestables » …

  2. JEA dit :

    Le Gbagbo France !!!
    Là, je suis scié…

  3. @ JEA : vous savez sans doute qu’aujourd’hui Aimé Césaire sera accueilli – virtuellement – au Panthéon : c’est l’heure pile d’un « hommage national » (un film de 8 minutes remplacera le discours de Dakar que le « conseiller spécial » du Président Sarkozy, Henri Guaino, s’apprêtait à ressortir pour l’occasion).

    L’Histoire bégaie, bafouille et farfouille !

  4. Ceriat dit :

    La crainte à avoir c’est que l’on place un autre dictateur, à sa suite. Probablement que les dictateurs dont nous avons appuyé l’éviction ne répondaient plus à l’attente de nos gouvernements.

  5. PdB dit :

    je pense que ces affaires d’Afrique (Libye et Côte d’Ivoire, au moins, je pense aussi au Maroc) sont destinées à établir à l’intérieur un climat propre à remonter l’image du petit épicier (pas arabe) auprès de son électorat « naturel » comme ils aiment à le dire : en même temps, son minuscule ministre de l’intérieur lequel se plaît à insulter certains. Quand on pense à monseigneur lefebvre et à ses lectures, on voit un tableau exact de la situation de notre beau pays…

    • @ PdB : oui, la « stature » (ou posture) internationale du plus haut représentant de l’Etat est évidemment destinée à lui redonner un peu de lustre et d’envergure – sinon d’empennage – par rapport à la prochaine échéance électorale.

      Quant à monseigneur Lefebvre, il va de Zadig en zigzags toute honte avalée.

  6. Moons dit :

    « le chef tout-puissant a donc été fait chocolat par la France »… Quand y en Poulain, y en a Poulhôte. Hop, je vais au piquet !

  7. @ Ceriat (14;02) : mais ne jongle pas qui veut avec une mappemonde. Le petit épicier (pas arabe) de l’Elysée

  8. @ Ceriat (14;02) : mais ne jongle pas qui veut avec une mappemonde. Le petit épicier (pas arabe) de l’Elysée® est plus doué pour le jogging (sauf malaise vagal).

  9. Ceriat dit :

    Je ne connais pas. Dans la famille, c’est mon frère qui es fan de Godard.

  10. Ceriat dit :

    Je ne suis pas accroc à Godard, je n’ai pas vu ses films. Donc, je ne connais pas le personnage et la référence qui s’y rattache, désolée.

  11. Zoë Lucider dit :

    Quel florilège de jeux de mots pour un jeu de dupes (à mon avis). Le Gbagbo ne me revient pas, mais son challenger semble avoir pas mal trainé dans les couloirs de la CIA et tout ce foutoir me semble une fois de plus un montage pourri.
    Voir l’interview publiée ici

  12. @ Zoë Lucider : la CIA traîne un peu partout… Quant à la comparaison de Gbagbo, dans l’article que tu cites, avec Mandela, voilà enfin une analyse politique sérieuse !

  13. gigi dit :

    @La crainte à avoir c’est que l’on place un autre dictateur, à sa suite. Probablement que les dictateurs dont nous avons appuyé l’éviction ne répondaient plus à l’attente de nos gouvernements

    Un autre dictateur et assassin avant même d’avoir été installé au pouvoir (cf les huuit cents ou neuf cents massacrés par l’opposant sacré par les « démocraties »

  14. @ gigi : si vous avez une autre solution, faites-la vite connaître à l’ONU, et, accessoirement, au gouvernement français.

  15. gigi dit :

    Dominique
    je n’y manquerai pas!

  16. […] d’Ivoire : « Ne m’appelez plus jamais France ! », dit Gbagbo ; il se prend pour Sardou ? … Et il dit d’autres bêtises ; enfin, ce serait bien de le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s