Ben Laden et la seconde mort de Geronimo

Publié: 9 mai 2011 dans Cinéma
Tags:, , , ,

Essoré une fois pour toutes et rendu à l’élément liquide qui dissout toute trace gênante (hormis la radioactivité provenant de Fukushima), Ben Laden a célébré, malgré lui, le presque dixième anniversaire de la démolition des Twin Towers à New York, le 11 septembre 2001.

La presse française, quasiment unanime, a répercuté l’écho de l’assassinat de celui qui fut baptisé Geronimo, nom astucieux de l’opération commando qui a eu lieu dans la nuit du 1er mai à Abbottabad (Pakistan).

(Photo : Wikipédia.)

Le Président Obama (la baraka est avec lui avant les prochaines échéances présidentielles) avait donc déclaré le dimanche 1er mai au soir, à l’heure de Washington : « Justice est faite » et Nicolas Sarkozy a repris sans moufter ni la citer, dans un communiqué officiel, cette affirmation. Le western pouvait même devenir français, et Philippe Bilger exulter.

Pas d’images diffusées ? Non, seulement, après coup, celles de quelques vidéos en abyme où le terroriste, « the most wanted », regarde à la télé un des innombrables reportages qui lui furent consacrés. Son poste n’est pas à écran plat, il vivait modestement, et c’est ce pauvre barbu qui faisait peur au monde entier ?

La trace du démon est enfin éradiquée (mais ne va-t-on pas faire tourner en boucle sur Internet ces images dérisoires qui contredisent le révisionnisme d’Etat, sous prétexte de « sécurité intérieure » ?) : son cadavre et sa tête à deux balles nourrissent désormais des bancs de poissons et quelques requins impatients.

Justice est faite (un titre à la Cayatte) : Nicolas Sarkozy, pour sa part, attend le festival de Cannes, car un clone lui a préparé un chien de sa chienne. Mais la piscine de l’hôtel Majestic Barrière ne dispose pas encore de planche à lancer un type dans l’onde chargée à la gomme arabique.

(Photo prise à Paris le 5 mai. Cliquer pour agrandir.)

http://api.ning.com/files/oZMXz7fPrW6GVH-IJvc0Go3jxKLuf4B4h*aVHvwULGtbku7ueAMrGNBRr7TvhOHARQFJSlO4y2SRDC3OAYUQ0B4CBT2MvEa4/BobDylanMastersOfWar.mp3❘titles=Bob%20Dylan-Masters%20of%20War

(Bob Dylan, Masters of War)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    nom qui était en fait un hommage peut être excessif – (en passant m’étonne toujours de constater combien les américains qui se veulent nation ô combien morale, et font la leçon au monde, oublient qu’ils sont simplement des colonialistes qui ont réussi)

  2. JEA dit :

    Après Zemmour : Bilger !!! Belle cible pour un entartage…

  3. @ brigetoun : non, je pense que c’est l’inconscient (victoire sur les Apaches et autres tribus) qui a parlé dans le choix peu innocent de ce nom pour l’opération spéciale.

  4. @ JEA : cet avocat au débit tremblotant a donné sa mesure et il fait effectivement la paire avec l’autre zozo que vous citez fort à propos.

  5. brigetoun dit :

    je suis certaine que c’est l’inconscient qui a parlé, une fois encore

  6. gballand dit :

    Les américains ont une notion étonnante de la « justice ». D’ailleurs, il est amusant qu’un soir sur la 2, la correspondante du journal ait dit « Oussama Obama »… mais elle s’est vite reprise.
    Pourtant Obama n’est pas différent des autres en ce qui concerne cette « guerre-là ». Nous ne saurons jamais ce qu’il s’est passé ce jour-là au Pakiistan et nous devons nous contenter de la perfusion que l’on nous impose.
    Masters of war, oui les Etats Unis sont un « master » en chef !

  7. Ceriat dit :

    Le film du Sarko qui sortira à Cannes, sera certainement primé, le président ne l’entendrait certainement pas autrement.

  8. Desormais je lessairai Bob Dylan de dire la verite du monde
    La presse n’ est pas digne de fois.
    Dominique vous le sentez vous aussi, mais parfois vous etes comme dans les virevires de pseudodilemmes.

  9. PdB dit :

    J’ai vu la une du magazine « Jeune Afrique » tout à l’heure à la devanture du kiosque « on l’a eu » en surimpression sur une photo de l’ennemi public numéro 1 (enfin, à présent non : c’est qui, au fait, maintenant ?) : la grande classe.
    (la chanson de Bob est magnifique)
    Heureusement (mais pour combien de temps ?), on a encore le droit de rigoler : ici et suivre le lien du Telegraph…

  10. Dom A. dit :

    Geronimo ?
    Notre calamiteux l’a reçu dans la figure en anagramme:
    Gnome, roi.

  11. @ PdB : ce magazine n’a fait que reprendre l’expression de B.O. : « We got him ! ».

  12. Olivier SC dit :

    Il n’y a que certains journaleux qui confondent Géronimo et OBL ; je me suis exprimé sur ce sujet dans Géronimo on … du 8 mai. A nous, blogueurs d’être au-dessus de ces ignorants. Il en est qui ignorent la Normandie en 45 ? … C’est désespérant …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s