Le Panthéon inaccessible pour DSK

Publié: 19 mai 2011 dans Photographie
Tags:, , , ,

Dans un film policier se déroulant dans les années soixante, il aurait été encadré par des policiers en civil avec un Stetson sur la tête (mais on n’est plus à Dallas, Texas), comme sur la photo célèbre de Lee Harvey Oswald avant qu’il ne soit abattu par Jack Ruby.

(Photos : Paris, 17 mai. Rue des Carmes, 5e. Cliquer pour agrandir.)

Une des images qui ont fait le tour du monde, signée Robert Stolarik et parue le 15 mai dans The New York Times – avant les autres, celles du tribunal de Manhattan – expose un DSK qui a la tête de l’emploi, celle du coupable, mal rasé, mal vêtu, mal dans sa peau.

Il vient d’annoncer sa démission du FMI et a réaffirmé son innocence.

(Capture d’écran du monde.fr de ce matin.)

Même si les charges et les indices semblent s’accumuler contre lui, ses défenseurs se préparent à l’offensive contre ces accusations.

Il est clair que la carrière politique de DSK paraît brisée (mais pourquoi ces métaphores, plus ou moins triomphantes, avec termes de boxe, à la « une » de certains journaux français ?).

(Photo librairie : rue Cujas. Cliquer pour agrandir.)

Le Panthéon parisien est loin, inaccessible, sa coupole ressemble pourtant à une sorte de chapeau. DSK était-il un grand homme, perdu par son attirance vers les femmes, et la patrie lui doit-elle quelque chose ? Celle-ci est reconnaissante ou totalement indifférente.

(Photos : place du Panthéon. Cliquer pour agrandir.)

(Dave Brubeck, Bluette)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    celle-ci risque de se souvenir surtout de cette fin de course –
    comme un boxeur sonné (tentative d’empathie avec les auteurs de titres)

  2. @ brigetoun : quitte à filer la métaphore sportive, j’ai préféré il y a deux jours le « K.O. debout » du Parisien au « K.O. » tout court de Libération, digne d’un tabloïd US.

  3. Désormière dit :

    Jusqu’à ces derniers jours, nous pouvions encore éprouver du plaisir à assister à ces procès haletants que dispensaient les séries américaines, s’insurger en bon spectateur contre des avocats retors, qui par des questions perfides réussissaient à mettre en difficulté un prévenu innocent. Et la fin prouvait cette innocence, alors que le méchant procureur s’en allait le long de couloirs rejoindre son bureau et sa paperasse. Aujourd’hui, innocent ou coupable, il semble que nous ne savons rien de la fin.

  4. @ Désormière : le suspense est très habilement ménagé dans ce scénario qui devrait forcément donner lieu, dans quelque temps, à un film américain (Oliver Stone ?)…

  5. M dit :

    Et Marivaux, on oublie Marivaux! il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée.

  6. @ M : il paraît, finalement, que la porte de la chambre de la suite était ouverte, donc le pass de la « maid » n’aurait peut-être pas été utilisé.

    Concernant le jeu, il renvoie vers un site naturiste : cela me fait penser à un dessin de Lefred-Thouron dans « Le Canard enchaîné » de mercredi, où l’on voit Sarkozy en Conseil des ministres dire : « C’est bien compris ? Désormais, pendant les voyages officiels, vous prenez vos douches habillés ! »

  7. Dom A. dit :

    Le type à la gauche de DSK dans la photo du NYT tient sous son bras les Tables de la Loi ? La Bible ?

  8. JEA dit :

    La librairie : encore heureux qu’il ne s’agisse pas d’un… « Thiers Mythe », parce que les massacres de la Commune n’ont rien d’une invention gauchiste.

  9. @ JEA : dans ce cas, avec le nom que vous proposez, elle serait mieux situé au Sacré-Coeur ! Mais qui fait du révisionnisme sur la Commune ? Des Flamands ?

  10. luck dit :

    ce sont des salopards pervers obsédés
    ils essaient de le faire passer pour un malade mental

  11. @ luck : voir comment dans The New York Post, DSK est quallfié de « testosterone-charged pol » (politicien bourré de testostérone) :

    « Over there, they don’t joke about this sort of thing, » Sarkozy told Strauss-Kahn, the Times of London reported. « Your life will be passed under a magnifying glass. Avoid taking the lift alone with interns. France cannot permit a scandal. »

    After news broke that cops had yanked the testosterone-charged pol out of his first-class seat at JFK, Sarkozy aides said the French president rolled his eyes.

    « We did warn him, » Sarkozy said of the man he expected to face in France’s 2012 presidential race.

  12. PdB dit :

    Dans quelle mesure la banque se sert-elle de la force de travail du prolo et du pauvre ? les dominés, sont-ils du côté des femmes ? Noires ? La banque se sert sans demander à quiconque s’il s’agit de son dû : les retours sur investissement des fonds de pension, à profitent-ils ? Voir ici, peut-être… Et aussi parler d’autre chose : merci pour Dave Brubeck… Comme nous disait Lénine (alias Richard Burton lâchement assassiné par Alain Delon -alias Franck Jackson, alias Ramon Mercader-, je crois me souvenir- « L’assassinat de Trotski », Joseph Losey, 1971) : « les faits sont têtus ». Hein.

  13. Zoë Lucider dit :

    Depuis qu’il a signé sa démission, la rigueur s’allège. Il serait libéré sous caution et assigné à résidence à NY. Observons qui va prendre la suite au FMI et nous aurons sans doute un bout d’explication à cette affaire rocambolesque.

  14. @ PdB : on pourrait rajouter aussi beaucoup de choses à cet article que tu mets en lien, mais « aussi parler d’autre chose »…

    • PdB dit :

      merci pour le lien, Dominique… Oui, on verra : on pourrait parler de Lars von trier ? (le ridicule risque de tuer, là… la honte…)

      • @ PdB : mais le lien que tu avais envoyé, je n’ai fait que remettre celui qui fonctionnait !

        Concernant Lars von Trier, je pense qu’il aurait dû être non seulement déclaré « persona non grata » mais son film retiré de la compétition (le cinéaste danois croyait peut-être que le Palais des festivals s’appelait encore « le bunker »…).

  15. @ Zoë Lucider : attendre et puis juger du jugement.

  16. Ceriat dit :

    C’est drôle, comme il ne se passe rien d’autre dans le monde, en ce moment que DSK.

    • Sorcière dit :

      Si ! un droit de cuissage permanent ! un simple « troussage domestique » (mots de J F Kahn qui minimise la pratique au nom de sa « déchirure interne ») C’est le droit du fort contre le faible qui domine ce monde en régression vers la jungle. Tout est lié de l’infiniment grand à l’infiniment petit, de bas en haut et de haut en bas.

      • @ Sorcière : vous parlez de qui ? Le jugement aurait déjà été rendu ?

        C’est bizarre, j’ai appris sur France 2 ce soir, au cours d’un débat où Robert Badinter a dominé l’ensemble des participants (connerie soudaine d’un Joffrin, celle, intermittente, d’un FOG, celle, permanente d’un Rouffiol du Figaro, et la saine colère d’un Valls, tout cela piètrement organisé par un Pujadas confondant New York et Washington…), que DSK était libéré sous caution.

        Sa culpabilité n’est donc pas encore démontrée.

    • @ Ceriat : vous devez regarder ou lire les mauvais médias.

  17. Marie dit :

    Tout va très bien Madame la Marquise ! La France a son sujet DSK pour endormir les autres méfaits d’une politique trublion , qui tourbillonne , papillonne , postillonne , éructe , pour préparer 2012 avec un couffin !

  18. @ Marie : vous ne voyez aucun rapport entre la politique de Nicolas Sarkozy et celle qu’aurait pu mettre en oeuvre un DSK ? Vous confondez urne et couffin.

  19. Moons dit :

    Tout de suite et maintenant sur France 5, une assez belle analyse de la notion de consentement. Qu’il s’agisse de viol moral ou physique.

  20. @ Moons : il y a un rapport entre les deux ?

  21. luz dit :

    à ce jour en effet rien ne prouve qu’il est coupable et que l’employée est « victime » de dsk

  22. […] d’y croire, mais toi, t’es un geek des blogs … Je vais me contenter de ce Le Panthéon inaccessible pour OSC LOL Il y a Dave Brubeck ! Que voulez-vous : Depuis tout petit il avait été remarqué pour son […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s