Le ciel est blanc, laiteux

Publié: 28 juin 2011 dans Photographie
Tags:, , ,

Sur l’asphalte du trottoir ou sur la trotte de l’asphloir, cette inscription renvoyait à une campagne de pub vue récemment. Les féministes ont raison d’oser (sur Twitter, il y a quelques jours, on trouvait quelques mots de Céleste à ce sujet).

J’ai souvent un problème de « balance des blancs » avec mon Canon numérique, mais je n’entre pas dans ces considérations techniques : le bleu du ciel devient ainsi (à cause du contraste) un espace de bataille photographique.

Merci à la poseuse involontaire sur le cliché : si elle fait partie des quelque 200 000 visiteurs quotidiens de L’Irréductible, elle peut toujours se manifester pour demander un droit de retrait. Il lui sera accordé sine die.

(Photo : Paris, rue du Faubourg-du-Temple, 10e, le 26 juin. Cliquez.)

(Alain Bashung, Dehors)

Publicités
commentaires
  1. potaux dit :

    Difficile aujourd’hui de penser comme une fille enlève sa robe.
    Demain, peut-être, à l’heure blanche du laitier..

  2. @ potaux : l’aide de VGE est requise.

  3. potaux dit :

    Je pensais à lui, justement.
    Hasard objectif?

    Encore une histoire d’oeil

    Se faire filmer en train de regarder la France au fond des yeux..
    En voilà un qui était poseur, même s’ il jouait de l’accordéon..

  4. @ potaux : un jour il reçut un soufflet présidentiel. Le locataire actuel de l’Elysée n’est pas, semble-t-il, musicien.

  5. Jacques dit :

    C’est Madeleine, la poseuse; Je lui avais donné rendez-vous au Faubourg du temple,et puis j’ai voulu la faire poireauter.
    Elle ne fera pas d’histoire pour la photo, Madeleine, elle ne connait pas l’Irréductible.
    internet n’est pas son truc; elle préfère le cinéma..

  6. @ Jacques : j’avais cru pourtant reconnaître Haydée Politoff

  7. Jacques dit :

    La collectionneuse?

    Dans les rues de la ville, il y a mon amour..
    il n’est plus mon amour, chacun peut lui parler..

  8. potaux dit :

    Chirac n’ aimait que la musique militaire..
    Le suivant, s’il aimait le silence….

  9. Jacques dit :

    Il faut savoir les remettre à leur place…
    Titine qui aimait les films de Charlot, Madeleine qui voulait aller au cinéma, et Haydée Politoff que vous avez cru photographier hier..

  10. Sophie K. dit :

    Toujours problématique, la balance des blancs, y compris sur un Nikon… :0)
    Amusant, le terme « poseuse »… Autrefois, on disait ça d’une fille un peu snob !

  11. @ Sophie K. : oui, trop de réglages ou disposer d’une feuille de papier blanc pour éviter le blanc…
    « Poseuse », un joli nom !

  12. PCH dit :

     »
    Au risque de me trouver
    Devant toi
    Faudra se serrer comme une forêt vierge
    Faudra se mêler nos lianes infinies » (paroles de Bashung et Fauque)
    Un titre de Fantaisie Militaire… (album magnifique) J’adore

  13. @ PCH : un de ses meilleurs.

  14. ceriat dit :

    Bashung a laissé un grand vide musical en nous quittant, avec son air de rien, il emplissait pourtant tout l’espace de sa présence envoûtante.

  15. @ ceriat : il a laissé un grand-plein aussi.

  16. caro.carito dit :

    Bashung, ça lui va bien le ciel laiteux. A Paris aussi, c’est une belle fille, un rien l’habille et la déshabille, même une photo. une irréductible beauté.

  17. Moons dit :

    Je note quand même que le feu est rouge, au passage (protégé) 🙂

  18. Moons dit :

    Un petit clic vaut mieux qu’un grand choc !

  19. PhA dit :

    Tout converge vers les deux centimètres qui séparent son pied droit du trottoir.

  20. Jacques dit :

    Alors plus qu’une poseuse ou une collectionneuse, elle serait une passante moderne bloquée à un feu tricolore et anticipant le passage au vert.

    .Nerval et Baudelaire ne connaissaient pas les feux tricolores.

  21. @ Jacques : mais Baudelaire savait mettre du vert dans ses cheveux.

  22. Sorcière dit :

    Ah la la ! les réactions des mecs ! éclat de rire

  23. Je ne me lasse pas de lire la rubrique de ce jour et les commentaires qui en découlent. Un ravissement!

  24. @ Pierre Chantelois : mais vous n’avez pas d’avis ?

  25. ΔΟΝ ΚΙΧΩΤΗΣ dit :

    Un mot : Osez…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s