Ridicules édicules

Publié: 3 juillet 2011 dans Design
Tags:, , , ,

Au début, on se demande de quoi il s’agit : nouvelles fontaines Wallace, troncs religieux pour renflouer l’église de Saint-Nicolas du Chardonnet ? Le chapeau pointu fait penser immanquablement au père Ubu – sans l’humour.

 (Photos prises le 1er juillet à Paris. Cliquer pour agrandir.)

Et puis, il y a huit jours, près du cinéma MK2 quai de Loire (19e), l’inscription verticale en noir ne laisse plus aucun doute : un jogger décontracté s’arrête devant tout le monde pour pisser dans le bac.

(Photo : cliquer pour agrandir.)

Voilà donc le roi Decaux, qui possède pourtant quelques milliers de bunkers enracinés sur les trottoirs parisiens, comme détrôné de son monopole par ces ridicules édicules, plutôt indiscrets (sauf pour ceux ou celles qui voudraient se rincer l’œil).

Le « mobilier urbain » vient de faire un grand jet en avant. La vespasienne près de la prison de la Santé demeure unique.

Plus loin, des fleurs poussent à même le bitume : les vraies auraient-elle déjà disparu ?

(Photo prise le 2 juillet. Cliquer pour agrandir.)

(Ravel, Jeux d’eau)

Publicités
commentaires
  1. brigetoun dit :

    me reste le sourire de la fleur de bitume

  2. M dit :

    Peut-être y aurait-il quelque remarque féministe à laisser ici ?

  3. gballand dit :

    Quel scoop ! Pas encore à Rouen en tout cas. Verra-t-on la queue devant les urinoirs ?

  4. @ brigetoun : léger, lui.

  5. PdB dit :

    drôle de pistolet…!

  6. lautreje dit :

    Voilà pourquoi les joggeuses vont courir plus vite, elles n’ont pas la possibilité de se soulager en cours de route !

  7. La Supérette dit :

    Merci pour votre lien Dominique.

  8. wanatoctoumi dit :

    Ainsi donc, voici le mystérieux
    ÉDICULE ÉLUCIDÉ
    A la fin des années 80, France Télécom avait été contacté pour tenter de réimplanter les vieilles vespasiennes, qui reposaient dans diverses décharges de ferraille autour de la capitale, sous la forme de cabines téléphoniques. Nous avions imaginé, alors, de les équiper d’un nouvel appareil dénommé le VESPAPHONE, avec pour slogan :
    « Téléphone avec fonction mains-libres ».

    • Dominique Hasselmann dit :

      @ wanatoctoumi : l’idée était excellente.
      Imaginons que Christine Albanel tombe dessus, elle pourrait relancer le projet (sans faire appel à des communicantes d’occasion).

  9. ceriat dit :

    Il n’y a pas à dire, c’est tout de même plus facile pour les hommes. 😉

  10. Ce petit changement de vocation ne va pas enrichir l’église de Saint-Nicolas du Chardonnet et monsieur le curé. La pauvreté guette et la moralité publique veille.

  11. @ Ceriat : là, il faut grimper sur le marche-pied et puis s’exposer à tous vents…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s