2 cv sur parking autoroute A1 (Paris-Lille)

Publié: 9 juillet 2011 dans Voyages
Tags:, , , , ,

Il n’y a vraiment presque plus que des Hollandais pour aller encore s’envoler sur de telles voitures (j’espère qu’ils atteignent la vitesse minimale obligatoire).

(Photo : cliquer pour agrandir le véhicule.)

Cela me rappelait, hier, sur ce parking de l’autoroute A1 (Paris-Lille), des souvenirs : le levier de vitesse à boule en forme de tringle que l’on pousse et tourne, le compteur minuscule, les essuie-glace avec molette manuelle au cas où, le petit rétro à gauche (forcément une 2 cv ne pouvait être doublée que de ce côté-là), le pare-brise comme un rectangle aux dimensions si étroites par rapport à l’horizon – ne pas se projeter trop loin ou trop vite – les portières qui s’ouvraient à l’avant (mais pas sur ce modèle « moderne »), l’antenne latérale de l’autoradio, le bruit du moteur, moulin à café sans capsules à la George Clooney, et même une capote à demi-ouverte arrachée soudain à cause du mistral sur l’A7.

La nostalgie, camarade ? Non, un simple éclair esthétique.

(Count Basie, Whirly Bird)

Advertisements
commentaires
  1. brigetoun dit :

    mais chez un lectrice la nostalgie avec aussi une compétition (perdue au prix d’un « tape-cul » de belle ampleur) avec une jeep de l’armée américaine dans une pinède

  2. potaux dit :

    Entre la Jeep et la 2CV, il fallait choisir.La Méhari ne fut pas une réussite…
    Toutes deux tenaient bien la route, mais une seule s’arrêtait par temps de pluie.
    Avec la 2CV, il fallait savoir se lancer dans les descentes. Bien poussée par le vent, elle résistait alors aux grosses au moins dans les premiers cent mètres de la côte qui se présentait.
    On disait qu’elle ne pouvait pas se retourner..C’était faux, elle se retournait très bien, pourvu qu’elle soit mal conduite.
    La Jeep aussi d’ailleurs..
    Le capitaine venait alors, renouvelant les recommandations de prudence…

  3. potaux dit :

    Nous avions beau avoir le coeur à gauche, souhaiter que Billancourt euphorise, La quatre CV était trop petite pour les grands, et la Renault quatre, bien que sexy, était tout de même un peu frimeuse avec son blue jean. Elle était un peu la maîtresse du facteur…
    Dreyfus voulait une voiture adaptée à la société en évolution, mais nous, dans nos voeux de fidélité, nous disions que nous allions rouler en 2CV jusqu’à soixante ans. Au fait, pourquoi pas quatre-vingt?
    Un jour, nous prîmes conscience qu’elle allait disparaître.
    Comme des lâches, nous n’avons pas manifesté…
    Depuis, le secteur de l’automobile se porte mal en Europe…
    Et la vie sentimentale n’est pas toujours très simple…

  4. @ potaux : ma dernière 2 cv a été une Charleston bordeaux et noir (avec phares chromés), modèle qui était fabriqué au Portugal, je crois.

  5. potaux dit :

    Veinard!!!
    Je ne sais pas pourquoi, je songe à Blondin, qui écrivait qu’il y a deux sortes de gens, ceux qui suivent le tour et ceux qui le regardent à la télé…
    Au début des années soixante-dix, ma 2CV rouge donnait entière satisfaction.C’était une merveille.
    Est-ce après avoir vu un film de Deville ou une exposition de Picasso qu’au début des années maudites, je me dirigeai quai Javel pour en ramener une bleue toute neuve par l’autoroute A1?
    Très rapidement, quel que soit le temps, elle refusa de démarrer.
    Je l’ai revendue au garagiste le plus proche qui vendait des polos et savait régler les 2CV, même bleues.Il a fait une belle affaire. Parfois, tout triste, un peu honteux, je la revoyais. Je l’avais presque oubliée…

  6. PdB dit :

    il y avait aussi les vitres avant ne s’ouvrant qu’à moitié, qui se refermaient sur les coudes, bing… Hier le Duc, aujourd’hui, le Comte, avec le MJQ: la play list ici, parfaite…

  7. PhA dit :

    Même qu’à l’arrière elles ne s’ouvraient pas du tout, les vitres, si je me souviens bien.

  8. caro.carito dit :

    J’en ai aperçu une orange hier, impeccable. j’ai plus le souvenir des coccinelles et des 4L

  9. potaux dit :

    Au début, elle était grise.Elle aurait dû le rester. Et les coffres non tolérés. De la frime.
    Je ne dis pas ça pour les possesseurs de Charleston,chacun est libre, mais cela simplifiait les choses.
    Quelle voiture, il a ton père?
    Une traction
    Quelle couleur?
    Noire, et toi?
    Une 2CV
    Quelle couleur?
    Réfléchis, imbécile.
    Elles devinrent vertes,puis rouges, bleues, orange et perdirent leur personnalité.
    Cette voiture avait toutes les qualités.Un seul regret: ces phares extérieurs à la carrosserie qui se cassaient inéluctablement quand on jouait avec les dinky toys et qu’on ne parvenait pas à recoller.

  10. Zoë Lucider dit :

    Un beau morceau de mythologie barthienne, Dominique.
    Pour moi la 2 CV, c’est la scène d’anthologie du Corniaud, quand elle tombe en capilotade.

  11. potaux dit :

    2 CV, 4 CV, tous comptes faits, c’était deux soeurs.
    Je revois cette photo, de Doisneau, je crois, d’un curé avec un béret qui marche en lisant Le Parisien, tandis que le mannequin Simone Bucheron ouvre la porte d’une 4 CV de laquelle elle va sortir et dans laquelle il va chuter….
    C’était en 1955, où étions nous?

  12. Olivier SC dit :

    Une collection qui augmente, avec vous 😉 Bon week-end !

  13. Ceriat dit :

    Et la musique qui est aussi luxueuse que la trottinette à moteur, mais à part dans le côtes, elle a toujours eu une ligne qui assure.

  14. […] : après Lali, votre serviteur (Transports), puis Lou, voici celle remarquée par Dominique H. : 2 cv sur parking autoroute A1 (Paris-Lille) – Envie d’une promenade ? Tant pis : Greenpeace n’avait pas à saboter ma […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s